Ouvrir le menu principal

The Last Girl : Celle qui a tous les dons

film de Colm McCarthy, sorti en 2016
The Last Girl
Celle qui a tous les dons
Titre original The Girl with All the Gifts
Réalisation Colm McCarthy
Scénario M. R. Carey d'après son roman
Acteurs principaux
Sociétés de production Altitude Film Sales
BFI Film Fund
Poison Chef
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Post-apocalyptique
Durée 111 minutes
Sortie 2016

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Last Girl : Celle qui a tous les dons (The Girl with All the Gifts) est un film post-apocalyptique britannique réalisé par Colm McCarthy, sorti en 2016.

Il est écrit par M. R. Carey d'après son propre roman homonyme[1],[2].

SynopsisModifier

Dans un futur dystopique, l'humanité a été ravagée par une mystérieuse maladie fongique, variante de l’Ophiocordyceps unilateralis. Les personnes qui en sont affectées perdent tout contrôle et se transforment en zombies assoiffés de chair humaine appelés « voraces ».

Le seul espoir de l'espèce humaine réside dans l'étude d'un petit groupe d'enfants de la deuxième génération de voraces, qui, malgré leur appétit pour la chair humaine, semblent dotés d'une nouvelle forme de maîtrise de soi. Emprisonnés dans une base militaire quelque part dans les Home Counties en Angleterre, ces enfants sont soumis aux cruelles expériences du Dr Caroline Caldwell. Exposés à la culture humaine, ils suivent également la classe de l’institutrice de la base, Helen Justineau. Celle-ci, révulsée par les pratiques de Caldwell, ne peut s'empêcher d'être fascinée par l'une de ses élèves, Melanie, qui semble posséder d'exceptionnelles capacités de conscience de soi. Lorsque la base est envahie, le trio s'échappe, aidé dans son entreprise par le sergent Eddie Parks.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

RécompenseModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier