The Hot Zone

mini-série américaine
The Hot Zone

Type de série Série télévisée
Autres titres
francophones
Zone rouge : La menace Ebola (Québec)
Genre Drame
Création James V. Hart
Production Fox 21 Television Studios
Lynda Obst Productions
Scott Free Productions
Peterson/Souders
Acteurs principaux Julianna Margulies
Noah Emmerich
Liam Cunningham
Topher Grace
James D'Arcy
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine National Geographic
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 6
Durée 45 minutes
Diff. originale
Site web https://www.nationalgeographic.fr/video/tv/hot-zone

The Hot Zone, ou Zone rouge : La menace Ebola au Québec, est une mini-série dramatique américaine, basée sur le livre du même nom de Richard Preston paru en 1994. Six épisodes diffusés du au sur National Geographic sont inspirés d'événements s'étant passé à la fin des années 1980 aux États-Unis[1].

Au Québec, la série est disponible depuis le sur ICI TOU.TV[2], puis diffusée à partir du sur ICI Radio-Canada Télé[3].

En France la série sera disponible à partir du 15 décembre 2020 sur Salto[4].

SynopsisModifier

La série se déroule en grande partie en 1989 et suit la scientifique de l'armée américaine Nancy Jaax, qui est confrontée à la possibilité d'une épidémie potentiellement mortelle d'Ebola. Jaax, une pathologiste vétérinaire, identifie pour la première fois l'ébolavirus après son apparition chez des singes dans une installation abritant des primates en quarantaine dans la banlieue de Washington, DC[5].

DistributionModifier

Acteurs principauxModifier

Acteurs récurrentsModifier

ProductionModifier

Le , il est annoncé que National Geographic commande la série à la production. Les producteurs exécutifs doivent inclure Lynda Obst, Kelly Souders, Brian Peterson, Jeff Vintar et Ridley Scott. Les sociétés de production impliquées dans la série doivent se composer de Fox 21 Television Studios, Scott Free Productions et Lynda Obst Productions[7],[8],[9].

Le , il est annoncé que Kelly Souders et Brian Wayne Peterson rejoignent la série en tant que "show runners", producteurs exécutifs et écrivains[10],[11].

Le , il est annoncé que la série serait diffusée le [12].

CastingModifier

Le , il est annoncé lors de la tournée de presse estivale annuelle de la Television Critics Association que Julianna Margulies interprétera le rôle principal de la série[13].

Le , il annoncé que Noah Emmerich, Liam Cunningham, Topher Grace, Paul James, Nick Searcy, Robert Wisdom et Robert Sean Leonard rejoignent le casting dans des rôles principaux et que James D'Arcy sera invité[14].

Le , il a été annoncé que Grace Gummer apparaîtra à titre récurrent[15].

TournageModifier

Le tournage principale de la série a eu lieu du au à Toronto et devait également se dérouler en Afrique du Sud[16],[13].

Le tournage extérieur des quais de chargement arrière du «laboratoire des singes» a eu lieu à l'usine Life Savers, maintenant fermée, située au 100, avenue Cumberland, Hamilton, ON L8M 1Z1. Les quais de chargement peuvent être vus de la rue Burris ainsi que des maisons en plans inversés.

Des plans extérieurs et intérieurs de la "Station de banlieue" ont eu lieu à la gare historique du Canadien National de Hamilton, 360, rue James Nord, Hamilton, ON L8L 1H4. Le site est actuellement un lieu de mariage.

ParutionModifier

Le , un teaser de la série est publié mettant en vedette Julianna Margulies dans le rôle de la Dr Nancy Jaax[17].

Le , une bande-annonce de la série diffusée[12].

Going viralModifier

Going Viral est un documentaire d'une heure, compagnon de la mini-série, diffusé en 2019[18].

Le , il a été annoncé que National Geographic avait mis en lumière un film documentaire d'accompagnement pour une première aux côtés de la série en . Le film doit être produit par Betsy Forhan et présenter des interviews d'entre autre Richard Preston, des Drs Nahid Bhadelia, Anthony S. Fauci, Pardis Sabeti et Ian Crozier. La société de production impliquée dans le film devait être National Geographic Studios[18].

AccueilModifier

Rotten Tomatoes a donné une note d'approbation de 85%, basée sur 20 avis. Son consensus critique se lit comme suit : « Une dramatisation génératrice d'anxiété des événements du monde réel, The Hot Zone agit comme un rappel qui donne à réfléchir sur à quel point une maladie peut être mortelle. »[19]

Sur Metacritic, la saison avait un score de 69 sur 100, basé sur 12 critiques, indiquant des "critiques généralement favorables"[20].

RéférencesModifier

  1. « «The Hot Zone», série de National Geographic, la panique ancien style », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le 21 juin 2020)
  2. Amélie Gaudreau, « Notre choix ce soir », sur Le Devoir,
  3. Élizabeth Lepage-Boily, « Rentrée télé automne 2020 : Quand commencent vos émissions doublées », sur Showbizz.net,
  4. Lucie Reeb, « SALTO : les films et séries à voir en décembre 2020 : Katy Keene, The Office, Le journal de Bridget Jones... », sur Allociné,
  5. « The Hot Zone, la série qui remonte aux origines d’Ebola », sur tvmag.lefigaro.fr, (consulté le 21 juin 2020)
  6. (en) Alakananda Bandyopadhyay, « The Hot Zone’s Lenny Platt says working on Nat Geo's Ebola mini-series 'made me more germaphobic than I ever was' », Meaww, (consulté le 21 mai 2019)
  7. (en) Denise Petski, « Nat Geo Greenlights Ebola Drama Series From Ridley Scott, Sets 3 Development Projects », Deadline Hollywood, (consulté le 18 avril 2018)
  8. (en) Lesley Goldberg, « Ebola Drama Series From Scott Free Set as Nat Geo Grows Scripted Roster », The Hollywood Reporter, (consulté le 18 avril 2018)
  9. (en) Cynthia Littleton, « National Geographic Channel Orders Ebola Virus Drama The Hot Zone », Variety, (consulté le 18 avril 2018)
  10. (en) Denise Petski, « Kelly Souders & Brian Peterson Ink Overall Deal With Fox 21 Television Studios; Will Showrun The Hot Zone », Deadline Hollywood, (consulté le 9 août 2018)
  11. (en) Lesley Goldberg, « Former Smallville Showrunners Ink Overall Deal With Fox 21 », The Hollywood Reporter, (consulté le 9 août 2018)
  12. a et b (en) Derek Lawrence, « Julianna Margulies races to stop an Ebola outbreak in The Hot Zone trailer », Entertainment Weekly, (consulté le 8 février 2019)
  13. a et b (en) Denise Petski, « Julianna Margulies To Topline Nat Geo’s Ebola Virus Drama Series The Hot Zone – TCA », Deadline Hollywood, (consulté le 25 juillet 2018)
  14. (en) Joe Otterson, « Topher Grace, Liam Cunningham Among Eight to Join Nat Geo Miniseries The Hot Zone », Variety, (consulté le 18 novembre 2018)
  15. (en) Tony Maglio, « Grace Gummer Joins Nat Geo's The Hot Zone in Recurring Role », The Wrap, (consulté le 8 février 2019)
  16. (en) « Recently Wrapped: Toronto and Ontario » [archive du ], What's Filming? (consulté le 21 novembre 2018)
  17. (en) Lynette Rice, « See Julianna Margulies in first look at scary Ebola miniseries The Hot Zone », Entertainment Weekly, (consulté le 21 décembre 2018)
  18. a et b (en) Daniele Alcinii, « National Geographic to launch Ebola doc special Going Viral », Realscreen, (consulté le 8 février 2019)
  19. (en) « The Hot Zone: Season 1 (2019) », Rotten Tomatoes (consulté le 29 mai 2019)
  20. (en) « The Hot Zone (2019): Season 1 », Metacritic, CBS Corporation (consulté le 28 mai 2019)

Liens externesModifier