Ouvrir le menu principal

The Flamin' Groovies

groupe de musique américain
The Flamin' Groovies
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock
Années actives 1965-1992
Labels Epic Records, Sire Records, Kama Sutra Records
Composition du groupe
Membres Cyril Jordan, Chris Wilson, George Alexander, Victor Penalosa
Anciens membres Roy Loney, Tim Lynch, Danny Mihm, Ron Greco

The Flamin Groovies sont un groupe de rock américain fondé à San Francisco en 1965 par Ron Greco, Cyril Jordan et Roy Loney.

Leur premier album, Supersnazz (1969), avec Jordan (guitare, chant), Loney (guitare, chant), George Alexander (basse, harmonica, chant), Tim Lynch (guitare, harmonica, chant) et Danny Mihm (batterie) contient des reprises des années 1950 rock and roll et des chansons plus mélodiques qui préfigurent la power pop des années 1970 — un genre auquel les Flamin ' Groovies ont beaucoup contribué. Ils sortent leur second album en 1970 Flamingo et Teenage Head en 1971.

En 2013, Cyril Jordan, Chris Wilson et George Alexander se réunissent pour la première fois depuis 1981. Accompagné du batteur Victor Penalosa, le trio retourne en studio pour enregistrer des nouveaux morceaux et peaufiner d’anciens titres inachevés. Le groupe assure ensuite des concerts au Japon, en Australie, aux États-Unis, au Royaume-Uni et en France[1].

Discographie sélectiveModifier

AlbumsModifier

  • Sneakers (1968, mini LP, réédité en vinyl par Line Music)
  • Supersnazz (1969)
  • Flamingo (1970, réédité en CD Buddha Records avec des bonus)
  • Teenage Head (1971, réédité en CD Buddha Records avec des bonus)
  • Live 1971 San Francisco (2017, LP, Rock Beat)
  • Shake Some Action (1976, LP, Phonogram)
  • Now (1978, LP, Sire)
  • Jumpin' in the Night (1979, LP, Sire)
  • One Night Stand (1987)
  • Step Up (1991)
  • Rock Juice (1992)
  • Fantastic Plastic (2017)

CompilationsModifier


SinglesModifier

  • Slow Death/Tallahassee Lassie (1972)
  • Married Woman/A Shot Of Rhythm And Blues (1972)
  • Grease EP (1973)
  • More Grease EP (1974)

FormationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. (en)[1], John Gentile, Rolling Stone, 5 novembre 2013.

Liens externesModifier