Ouvrir le menu principal

The Deviants (groupe)

groupe britannique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir The Deviants.
The Deviants
Autre nom The Social Deviants
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Rock psychédélique
Années actives 19671969, 1978, 1984, 1996, 2002, 20112013
Labels Sire Records
Composition du groupe
Anciens membres Mick Farren
Mike Robinson
Russell Hunter
Pete Munro
Clive Muldoon
Cord Rees
Sid Bishop
Duncan Sanderson
Paul Rudolph
Andy Colquhoun
Larry Wallis
Alan Powell
Wayne Kramer
George Butler
Doug Lunn
Ric Parnell
Michael Simmons
Jack Lancaster
Garry Chamberlain

The Deviants est un groupe de rock psychédélique britannique. Le groupe revient occasionnellement jouer après sa séparation en 1969.

Sommaire

BiographieModifier

Le groupe est formé en 1967 par le chanteur Mick Farren[1], dont l'image et les idées étaient proches de celles de Rob Tyner, chanteur de MC5, soutenu par Duncan Sanderson et Russ Hunter. Débutant sous le nom The Social Deviants, ils deviennent bientôt The Deviants. La formation pratique un rock non conventionnel, underground, aux tendances anarchistes et parfois psychédéliques.

Trois albums parus entre 1967 et 1969, Ptooff!, Disposable et #3 avec sa pochette présentant une religieuse se délectant d'une glace phallique, sans connaître de succès public, laissent une influence notable sur nombre de musiciens britanniques puis plus tard sur le mouvement punk par leurs aspects déjantés et subversifs.

Le groupe Pink Fairies émerge plus ou moins des cendres du groupe de Farren, mais sans lui. Farren collabore avec Hawkwind pour les textes de Lost Johnny, morceau figurant sur l'album Hall of the Mountain Grill (1974) avant d'être repris par lui-même en 1976, puis par Motörhead sur leur premier album. Ce disque comprend également, outre la photographie de Mick Farren en pochette intérieure du LP, une autre composition de ce dernier avec Lemmy Kilmister, Keep Us on the Road.

En 1977, un EP, intitulé Screwed Up, paraît sous l'appellation Mick Farren and the Deviants et, en 1984, une reformation aboutit à un album live Human Garbage avec Wayne Kramer (MC5) à la guitare.

Le 25 juin 2011, après un live britannique, Farren joue au stage Spirit of 71 du Glastonbury Festival avec The Last Men Standing. Le groupe comprend Andy Colquhoun, Sanderson, et Hunter.[2]

Mick Farren, l'âme originelle du groupe, continue à utiliser régulièrement l'appellation The Deviants, seule ou associée à son propre patronyme, pour entretenir la flamme de la subversion musicale jusqu'au troisième millénaire à l'occasion de plusieurs parutions. Mick Farren est mort le 27 juillet 2013. Il s'effondre sur scène et est déclaré mort un peu plus tard. Il avait 69 ans[3].

DiscographieModifier

Albums studioModifier

  • 1967 : Ptooff!
  • 1968 : Disposable
  • 1969 : The Deviants 3
  • 1996 : Eating Jello with a Heated Fork
  • 2002 : Dr. Crow

AutresModifier

  • 1984 : Human Garbage (live)
  • 1996 : Fragments of Broken Probes (démos, chutes et lives)
  • 1999 : The Deviants Have Left the Planet (démos, chutes et lives)
  • 1999 : Barbarian Princes (Live in Japan)
  • 2000 : This CD Is Condemned (compilation)
  • 2001 : On Your Knees, Earthling (compilation)
  • 2004 : Taste the Blue (live)

Notes et référencesModifier

  1. (en) Larkin C 'Virgin Encyclopedia of Sixties Music' (Muze UK Ltd, 1997) (ISBN 0-7535-0149-X) page 151.
  2. « Glast Taste The Blue », YouTube, (consulté le 7 août 2013)
  3. (en) Doc Rock, « July to December », The Dead Rock Stars Club (consulté le 7 août 2013)

Liens externesModifier