Ouvrir le menu principal

Théotime Blanchard

homme politique canadien
Théotime Blanchard
Theotime Blanchard.jpg
Théotime Blanchard en 1875
Fonctions
Député de la Chambre des communes du Canada
Député de l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Famille
3 fils puis 1 fille
Conjoint
Marie Gauvin
Autres informations
Religion
Parti politique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blanchard.
Maison de Théotime Blanchard à Caraquet, maintenant un site historique municipal.

Théotime Blanchard (Caraquet, 1844 - Bathurst, 1911) était un instituteur, commerçant, fonctionnaire et homme politique acadien.

BiographieModifier

Théotime Blanchard est né le à Caraquet, au Nouveau-Brunswick. Son père est Agapit Blanchard et sa mère est une certaine Anne. Il épouse Marie Gauvin le et le couple a quatre enfants[1].

Il fut élu à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick en 1870. Il s'opposa à la loi des écoles en 1871 et démissionna en 1876 (voir Affaire Louis Mailloux). Il fut le premier Acadien du comté de Gloucester à être élu à la Chambre des Communes. Il fut député de Gloucester de 1894 à 1904, en tant que conservateur. Il est aussi conseiller municipal du comté de Gloucester.

Il est mort dans un accident de voiture à Bathurst le . Théotime Blanchard est inhumé au cimetière du sanctuaire Sainte-Anne-du-Bocage, à Caraquet.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Clarence Le Breton, La Révolte acadienne - 15 janvier 1875, Moncton, Éditions de la Francophonie, 2002, (ISBN 2-923016-03-3).

Lien externeModifier

Notes et référencesModifier