Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Théories du complot sur la mort de la princesse Diana

Les théories du complot sur la mort de la princesse Diana affirment depuis 1997 que la mort de la Princesse Diana dans un accident de la route fut en fait un assassinat.

Sommaire

De la part des prochesModifier

Mohamed Al-Fayed a de manière répétée suggéré qu'une conspiration était à la base de l'accident, mais sans amener de preuves[1],[2] déclarant ouvertement qu'elle fut assassinée avec son fils[3].

Richard TomlisonModifier

Richard Tomlinson, un ancien agent du MI6 affirme que son ancien service surveillait Diana avant sa mort[4]. Il évoqua la possibilité que le MI6 puisse avoir des liens avec la mort de la princesse Diana Spencer en expliquant qu'Henri Paul avait des liens avec cette organisation[5]. En 1998, il écrivit une lettre à Mohamed Al-Fayed pour lui signaler l'information mais il ne l'a jamais reçue, il l'apprit par la suite par la presse et prit contact par le biais de ses avocats[5]. Il indique que la nuit de « l'accident » de Diana, Henri Paul reçut probablement la visite de son contact au MI6 pour recevoir son salaire, ce qui expliquerait l'importante somme d'argent qui fut trouvée sur lui[6]. D'autre part, le MI6 planifia l’assassinat de Slobodan Milosevic en utilisant un pistolet-flash contre son chauffeur durant un voyage en voiture dans un tunnel, afin de minimiser le nombre de témoins[7], un scénario qui se rapproche de celui du meurtre de la princesse. Il révéla l'existence d'un autre service secret à l'intérieur du MI6, l'UKN[8], qui employait des journalistes et des paparazzis[6], ce qui fut plus tard mis en relation avec le journaliste Jean-Paul « James » Andanson, parfois soupçonné d'être le conducteur de la Fiat Uno blanche qui se trouvait sur le tunnel du Pont de l'Alma en même temps que la voiture de la princesse.

Dans la fictionModifier

Dans son roman Le 13e Pilier, Vincent Clautt met en lumière une légende médiévale selon laquelle Jeanne d'Arc aurait été vengée par la mort d'une princesse en plein cœur de Paris[réf. nécessaire].

Notes et référencesModifier

  1. Gordon Rayner "Coroner: No evidence Diana was murdered", telegraph.co.uk, 31 March 2008
  2. Stephen Bates "No evidence Diana killed by MI6, coroner tells jury", The Guardian, 1 April 2008
  3. "Diana murdered, Al Fayed claims", BBC News, 18 February 2008
  4. "MI6 'Diana-style' plot dismissed", BBC News, 13 February 2008
  5. a et b Richard Tomlinson, The Big Breach: From Top Secret to Maximum Security, version disponible sur la page internet http://cryptome.org/tomlinson-mi6.htm, p. 201
  6. a et b Richard Tomlinson, The Big Breach: From Top Secret to Maximum Security, version disponible sur la page internet http://cryptome.org/tomlinson-mi6.htm, p. 217
  7. Richard Tomlinson, The Big Breach: From Top Secret to Maximum Security, version disponible sur la page internet http://cryptome.org/tomlinson-mi6.htm, p. 98
  8. Richard Tomlinson, The Big Breach: From Top Secret to Maximum Security, version disponible sur la page internet http://cryptome.org/tomlinson-mi6.htm, p. 51-52