Théophile Tellier

administrateur colonial français
Théophile Tellier
Fonctions
Gouverneur du Dahomey
-
Gouverneur du Sénégal
-
Gouverneur de la Guadeloupe
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Théophile Antoine Pascal TellierVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Théophile Antoine Pascal Tellier (Boulogne-Billancourt, - Paris 17e, [1]) est un administrateur colonial français.

Le gouverneur Tellier (3e en partant de la gauche) à la foire-exposition de Porto-Novo (Dahomey) en 1931

BiographieModifier

Fils d'officier, Théophile Tellier s'engage en 1890 comme volontaire au 10e régiment de chasseurs à cheval. En 1896 il rejoint l’administration coloniale et est affecté en Côte d'Ivoire : il y effectue diverses missions d'exploration et entreprend de dresser une carte topographique de la colonie. En 1901, Tellier est nommé commandant du district d’Indénié. En 1907 il est promu au poste de secrétaire-général de Côte d'Ivoire et en 1909 chef de cabinet du gouverneur-général de l’AOF[2]. De 1920 à 1921, il assure l’intérim de Fernand Lévecque au poste de Gouverneur du Sénégal[3] puis succède à Pierre Didelot jusqu'en 1925. En 1928, Tellier est promu Gouverneur de la Guadeloupe [4]. Le palais du gouverneur de Basse-Terre, détruit par un ouragan, a été reconstruit sous son mandat et est aujourd'hui classé monument historique[5]. Il est gouverneur du Dahomey de 1931 à 1932 en remplacement de Dieudonné Reste. Maurice Bourgine lui succède.

DécorationsModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

NotesModifier

  1. Acte de décès (avec date et lieu de naissance) à Paris 17e, n° 910, vue 23/31.
  2. D’après « Tellier, Théophile Antoine Pascal », sur Archives nationales (base Léonore) (consulté le ).
  3. Cf. Amady Aly Dieng, Blaise Diagne, député noir de l’Afrique, Paris, Editions Chaka, , p. 173.
  4. D’après « Index Ta-Ti », sur rulers.org (consulté le ).
  5. D’après « Palais d’Orléans ou Palais du Gouverneur », sur Ministère de la Culture,, (consulté le ).

BibliographieModifier

  • Hommes et destins : dictionnaire biographique d'outre-mer, vol. 7-8, Académie des sciences d'outre-mer, 1975, p. 397

Liens externesModifier