Théo Bergerat

journaliste français

Théo BergeratThéophile Eugène Bergerat le dans le 7e arrondissement de Paris[1], et, mort le à Poissy[2],[3], est un réalisateur, scénariste, chroniqueur et journaliste de radio français.

Théo Bergerat
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 58 ans)
PoissyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Mère
Estelle Gautier (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Théo Bergerat était le fils d'Émile Bergerat et d'Estelle Gautier, petit-fils de Théophile Gautier et d'Ernesta Grisi[4].

Théo Bergerat fit une brève carrière cinématographique qui prit fin avec la période du cinéma muet. Dans la seconde moitié des années 1920 puis dans les années 1930, Théo Bergerat devint un chroniqueur et journaliste de radio.

FilmographieModifier

RéalisateurModifier

ScénaristeModifier

RadiophonieModifier

  • En 1927, Théo Bergerat tint une chronique sur les ondes de la TSF appelé "Chronique de Paris" placé après le "journal parlé" du soir[5].
  • En 1928, il lance un roman-concours sur la radio sur le récit de "L'Énigme de Chenevielle".
  • En 1935, Théo Bergerat adapta le roman d'Eugène Sue "Les Mystères de Paris" pour la radio nationale Radio-Paris.

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier