Ouvrir le menu principal
Théâtre de l'Union
Description de cette image, également commentée ci-après
Façade du bâtiment
Lieu Limoges
Coordonnées 45° 50′ 12″ nord, 1° 15′ 16″ est
Architecte Jean-Baptiste Blanc
Inauguration
Capacité 360
Anciens noms Ciné-Union
Direction Jean Lambert-Wild
Protection Patrimoine du XXe siècle

Géolocalisation sur la carte : Limoges

(Voir situation sur carte : Limoges)
Théâtre de l'Union

Géolocalisation sur la carte : Haute-Vienne

(Voir situation sur carte : Haute-Vienne)
Théâtre de l'Union

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Théâtre de l'Union

Le théâtre de l'Union est une salle de théâtre de 360 places située dans le centre de Limoges (Haute-Vienne), et érigée en Centre dramatique national (CDN) du Limousin. Le théâtre a fêté ses 20 ans durant la saison 2009-2010.

Jean Lambert-wild dirige le théâtre de l'Union depuis le 1er janvier 2015. Il a succédé à Pierre Pradinas qui était en poste depuis juillet 2002.

Le théâtre de l'Union est soutenu par le ministère de la Culture et de la Communication, la Direction régionale des Affaires culturelles du Limousin, la ville de Limoges, le conseil régional du Limousin et le conseil général de la Haute-Vienne.

Sommaire

HistoireModifier

Le théâtre se trouve dans un bâtiment construit entre 1910 et 1911. Il doit son nom actuel à l'Union de Limoges, coopérative ouvrière créée en 1881 par le peintre sur porcelaine Jean-Baptiste Couty, qui décida en 1910

la construction d'une salle des fêtes, qui accueille manifestations syndicales et réunions de la coopérative, mais également représentations cinématographiques et spectacles. Les anciens chais de la coopérative abritent le Fonds régional d'art contemporain Limousin.

Fermé en 1971 en raison des difficultés de la coopérative, le cinéma est racheté en 1986 par la mairie de Limoges qui renonce à sa destruction. Rénové, il est reconverti en théâtre, devenu depuis Centre dramatique national, labellisé Patrimoine du XXe siècle depuis 2002[1].

Sa capacité à l'ouverture était de 6 000 places debout, réduite à 360 places assises désormais.

Le théâtre de l'Union accueille également les élèves de L'Académie - École supérieure professionnelle de théâtre du Limousin.

DirectionModifier

1986-1996 : Arlette Téphany et Pierre Meyrand

Le Théâtre de l'Union devient le premier CDN de France à avoir une femme à sa direction[2].

1996-2002 : Sylviu Purcarete

2002-2014 : Pierre Pradinas

2015- aujourd'hui : Jean Lambert-wild

AccèsModifier

À piedModifier

  • Depuis la place Denis DussoubsPrendre la rue François Chénieux / Première à gauche Rue des coopérateurs
  • Depuis la place CarnotPrendre la rue François Chénieux / Deuxième rue à droite / Rue des Coopérateurs

En voitureModifier

  • A20 nord > sudSortie 32 / Boulevard du Vigenal / Prendre à gauche Avenue du Général Leclerc Au rond-point, prendre la rue François Chénieux / Tourner à droite Rue des Coopérateurs
  • A20 sud > nordSortie 33/ Avenue Jean Gagnant, suivre avenue des Bénédictins jusqu’à la place Jourdan / Prendre à droite Avenue Garibaldi / Au rond-point prendre la rue François Chénieux / Tourner à droite Rue des Coopérateurs
  • En busArrêt du Rectorat Ligne 1 : Rue François Chénieux / Rue des Coopérateurs (ligne de trolleybus de la STCL : 1 (station Rectorat ou E. Vineuse)




Notes et référencesModifier

  1. Architecture et patrimoine du XXe siècle en Haute-Vienne, Direction régionale des Affaires culturelles-Conservation régionale des monuments historiques, 2009
  2. « Disparition d'Arlette Téphany, ancienne directrice du Centre dramatique national de Limoges », France 3 Nouvelle-Aquitaine,‎ (lire en ligne, consulté le 11 novembre 2018)

Lien externeModifier