Ouvrir le menu principal

Le théâtre de Plaisance était un théâtre de quartier, aujourd'hui disparu.

Il était situé au 111, rue du Château, dans le 14e arrondissement de Paris[1].

Il était dirigé par Jean-Jacques Aslanian, metteur en scène d'avant-garde. La poétesse Eve Griliquez y organisait des soirées poético-musicales dans les années 1960[2]. Pour Jean-Michel Ribes qui y a fait ses débuts, aux côtés de Roland Topor, Jérôme Savary et Copi, c'était « une salle pourrie où se réfugiaient les exclus, ceux qui refusaient de se plier au « totalitarisme » brechtien »[3].

ProgrammationModifier

BibliographieModifier

  • Recueil. Documents d'information sur le Théâtre de Plaisance, 1964

Notes et référencesModifier