Ouvrir le menu principal

Théâtre d'Ivry Antoine Vitez

théâtre municipal à Ivry-sur-Seine

Le Théâtre d’Ivry Antoine Vitez (TIAV), aujourd’hui Théâtre Antoine Vitez - scène d’Ivry[1], est le théâtre municipal d'Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) à l'origine du Théâtre des Quartiers d’Ivry qu'il a hébergé jusqu'en 2016.

HistoriqueModifier

Les débutsModifier

En 1971, Antoine Vitez propose à Jacques Laloé, maire d’Ivry, et à son adjoint aux affaires culturelles, Fernand Leriche, un projet de création théâtrale. En 1972, le Théâtre des Quartiers d’Ivry, qui se propose d’investir des lieux non théâtraux dans les quartiers, est créé.

En 1974, Vitez y met en scène Le Pique-nique de Claretta de René Kalisky

Le Studio d’Ivry, une petite salle rue Ledru-Rollin, devient un espace pour de jeunes créateurs. Les premiers spectacles de Stuart Seide, Brigitte Jaques, Stéphan Boublil, Les Deschiens de Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff, y voient le jour.

En 1976, la ville réhabilite un ancien grenier à sel, rue Simon-Dereure, pour en faire le théâtre municipal, inauguré en 1980.

En 1981, Antoine Vitez est nommé au Théâtre national de Chaillot, Philippe Adrien lui succède jusqu’en 1984.

Catherine Dasté, petite-fille de Jacques Copeau et fille de Jean Dasté, assure la direction du Théâtre des Quartiers d’Ivry de 1985 à 1992. En 1992, Élisabeth Chailloux et Adel Hakim se voient confier la direction du lieu.

À partir de 2003Modifier

En 2003, le Théâtre des Quartiers d’Ivry devient centre dramatique national et prend ainsi la succession du Théâtre du Campagnol dirigé par Jean-Claude Penchenat.

En juin 2009, la ville d’Ivry fait l’acquisition de la Manufacture des œillets. Une partie de cet édifice est attribué au Théâtre des Quartiers d’Ivry qui intègre ses nouveaux locaux en décembre 2016 dans le bâtiment principal de la Manufacture, réaménagé et agrandi[2],[3].

De son côté, le Théâtre d’Ivry Antoine Vitez poursuit ses activités, sous la direction de Leïla Cukierman[4] avec une programmation davantage orientée vers la chanson et l’accueil de résidences de création, tout en permettant au TQI, jusqu'en 2016, de présenter ses propres spectacles.

Depuis 2014Modifier

La direction du Théâtre d'Ivry Antoine Vitez est assurée par Christophe Adriani[5]. Il s'inscrit dans la continuité du travail effectué par ses prédécesseurs tout en renforçant l'accompagnement d'artistes sur le long terme.

En 2017, le Collectif Quatre Ailes inaugure une première résidence de 3 ans sur le territoire[6].

Lors de la saison 2018-2019, Mirabelle Rousseau débute une résidence de trois ans au théâtre avec son T.O.C. (Théâtre Obsessionnel Compulsif). La première production s’intitule Les Tables tournantes[7].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier