Tewfik Jallab

acteur français
Tewfik Jallab
Description de cette image, également commentée ci-après
Naissance (39 ans)
Argenteuil (Val-d'Oise)
Nationalité Flag of France.svg Française
Profession Acteur
Films notables Né quelque part
La Marche

Tewfik Jallab, est un acteur français, né le à Argenteuil.

CarrièreModifier

Tewfik Jallab est né d'une mère marocaine et d'un père algérien et tunisien. Il fait ses premiers pas au cinéma très jeune, à l'âge de 10 ans, où il tient le premier rôle, un enfant soldat, dans le film Killer Kid de Gilles de Maistre (Prix Cannes Junior).

Ayant fréquenté le cours Florent puis le Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris, il fait ses débuts sur les planches dans plusieurs pièces de Wajdi Mouawad (l'auteur du film Incendie ), notamment dans Littoral et la trilogie Le sang des Promesses qu'il joue à travers le monde, partant du Canada jusqu'au Japon, en passant par la Cour d'honneur du Palais des papes, où la trilogie se joue toute la nuit (douze heures de spectacle).

Il enchaîne ensuite sur un projet autour des 1001 Nuits, mis en scène par Tim Supple, ancien directeur de la Royal Shakespeare Company à Londres. Ce projet a été créé au Maroc avec une vingtaine d'acteurs et de musiciens venant des quatre coins du Maghreb et du Moyen-Orient. D'une durée de huit heures, le spectacle obtient l'Angel Award du meilleur Show du Festival international d'Édimbourg.

Il a obtenu le prix de la meilleure interprétation au Festival de la fiction TV de La Rochelle 2010 pour son rôle dans le téléfilm Frères.

En 2013, Tewfik Jallab partage avec Jamel Debbouze l'affiche des films La Marche et Né quelque part.

Depuis 2019 , il incarne le Capitaine Ali Amarani, dans la série française récompensée aux Emmy Awards Engrenages.

Il tourne ensuite avec un grand nombre de réalisateurs français, Frédéric Schoendoerffer, Cédric Klapisch, Christophe Barratier, Nadir Moknèche, Xavier Durringer.

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

ThéâtreModifier

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Palmarès 2010 », sur le site du Festival de la fiction TV (consulté le 12 mai 2020).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :