Ouvrir le menu principal

Teucros (fils de Télamon)

fils de Télamon dans la mythologie grecque
(Redirigé depuis Teucros fils de Télamon)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Teucros.

Teucros
Archer achéen du fronton ouest du temple d'Aphaïa à Égine, traditionnellement identifié à Teucros, Glyptothèque de Munich (inv. 77)
Archer achéen du fronton ouest du temple d'Aphaïa à Égine, traditionnellement identifié à Teucros, Glyptothèque de Munich (inv. 77)

Sexe Masculin
Espèce Humaine
Arme favorite arc
Famille Telamon (père)

Dans la mythologie grecque, Teucros ou Teucer (en grec ancien Τεῦκρος / Teũkros), fils de Télamon et d'Hésione, est le demi-frère d'Ajax le Grand, selon Homère[1] : Télamon, combattant Laomédon pour le compte d'Héraclès, a ramené captive Hésione et l'a rendue mère de Teucros, ce qui fait de lui un demi-frère d'Ajax, et mêle également son sang à la famille royale de Troie. Selon certains auteurs, Ajax et Teucros sont frères. Dans l’Énéide, lorsque Vénus vient tenter de comprendre les desseins de Jupiter : elle fait allusion aux Romains, que la tradition fait descendre de la population des Troyens par Énée : Virgile le rappelle quand Vénus parle de Teucros, fils de Télamon et d'Hésione[2],[3] ; puis encore lorsque Didon explique à Énée que Teucros est venu à Tyr au retour des armées du roi Bélos, pour le compte de qui il a combattu à Chypre, où il installa Teucros sur un trône[4].

Il prend part à la guerre de Troie, où il se révèle le meilleur archer du camp achéen grâce à un arc donné par Apollon. Il aurait tué de ses flèches Hector si Zeus n'avait pas rompu la corde de son arc au moment fatidique[5]. Il est compté parmi les guerriers présents dans le cheval de Troie. À son retour, il fonde la ville de Salamine de Chypre[6] et épouse Euné, fille de Cinyras (roi de Chypre).

BibliographieModifier

SourcesModifier

RéférencesModifier

  1. Homère, Iliade [détail des éditions] [lire en ligne], Chant VIII, vers 284, et Chant XII, vers 370
  2. princesse troyenne captive de Télamon combattant Laomédon pour le compte d'Héraclès
  3. Virgile, Énéide [détail des éditions] [lire en ligne] (Chant I, vers 235 et passim)
  4. Virgile, Énéide [détail des éditions] [lire en ligne] (Chant I, vers 619 et passim)
  5. Iliade (XV, 458-469)
  6. Isocrate, Éloge d’Évagoras (I, 1)