Terrain (revue)

revue d'anthropologie et de sciences humaines française

Terrain

Anthropologie et sciences humaines

Image illustrative de l’article Terrain (revue)

Pays Drapeau de la France France
Zone de diffusion monde
Langue Français anglais
Périodicité semestrielle
Genre revue scientifique
Fondateur Christine Langlois
Date de fondation 1983
Éditeur Association Terrain
Ville d’édition Paris

Directeur de publication Christine Langlois
ISSN 0760-5668
ISSN (version électronique) 1777-5450
Site web Terrain sur OpenEdition Journals

Terrain est une revue d'anthropologie et de sciences humaines, et est disponible sur le portail OpenEdition Journals[1].

Ligne éditorialeModifier

Terrain a pour ambition, par le biais de ses numéros thématiques (semestriels), de ses rubriques en ligne (dont les articles sont publiés au fil de l'eau) et de son blog, d'éclairer les aspects les plus divers des sociétés contemporaines par le comparatisme que permet l'ethnologie, mais aussi par l'histoire ou la psychologie. Abondamment illustrée, Terrain se veut scientifique dans son propos tout en restant accessible aux non-spécialistes par sa présentation et son écriture.

La revue de 1983 à 2015Modifier

Fondée en 1983 par la Mission du patrimoine ethnologique (délégation du patrimoine, ministère de la Culture), Terrain était à sa naissance une revue d'ethnologie européenne qui était d'ailleurs sous-titrée « Carnets du patrimoine ethnologique ». Elle s'est rapidement ouverte à des terrains plus lointains, en même temps que ses thèmes sont devenus plus universels, pour s'imposer comme l'une des principales revues françaises d'ethnologie et d'anthropologie. En 2015, le ministère de la Culture a décidé de cesser la publication de la revue après la publication du numéro 65, consacré à la nostalgie.

La revue depuis 2016Modifier

À l'annonce de la disparition de la revue, un groupe de chercheurs et d'enseignants-chercheurs a décidé de reprendre le titre[2]. La ligne éditoriale générale a été maintenue, mais des innovations ont été apportées :

– La revue papier semestrielle est devenue uniquement thématique, mais a introduit des formats d'écriture nouveaux (récits, portfolios...)

– La revue en ligne a accueilli, en plus du dossier thématique, d’autres rubriques à parution continue : « Terrains », « Questions », « Portraits », « Lectures et débats », « Glissements de Terrain »[3].

– Le blog de la revue Carnets de terrain a été renommé et remanié pour devenir un webzine d'anthropologie.

La revue est hébergée par le portail de revues scientifiques OpenEdition Journals (anciennement Revues.org) et est propulsée par le CMS libre Lodel.

Terrain fait partie des revues constituant le pôle éditorial de la Maison des Sciences de l’Homme Mondes (Maison Archéologie & Ethnologie René-Ginouvès avant 2020) au sein du campus de l’Université Paris Nanterre.

Numéros déjà parusModifier

Texte intégral[4]Modifier

  • N° 73 : Homo diplomaticus (printemps 2020)
  • N° 72 : Censures (automne 2019)
  • N° 71 : Apocalypses (printemps 2019)
  • N° 70 : Écritures (automne 2018)
  • N° 69 : Fantômes (printemps 2018)
  • N° 68 : L'emprise des sons (automne 2017)
  • N° 67 : Jouir ? (printemps 2017)
  • N° 66 : Renaître (automne 2016)
  • N° 65 : Nostalgie ()
  • N° 64 : Virus ()
  • N° 63 : Attendre ()
  • N° 62 : Les morts utiles ()
  • N° 61 : Rires ()
  • N° 60 : L'imaginaire écologique ()
  • N° 59 : L'objet livre ()
  • N° 58 : Pourquoi coopérer ()
  • N° 57 : Mentir ()
  • N° 56 : Analyses de sang ()
  • N° 55 : Transmettre ()
  • N° 54 : Catastrophes ()
  • N° 53 : Voir la musique ()
  • N° 52 : Être une personne ()
  • N° 51 : Religion et politique ()
  • N° 50 : Le diable ()
  • N° 49 : Toucher ()
  • N° 48 : La morale ()
  • N° 47 : Odeurs ()
  • N° 46 : Effets spéciaux et artifices ()
  • N° 45 : L'argent en famille ()
  • N° 44 : Imitation et Anthropologie ()
  • N° 43 : Peurs et menaces ()
  • N° 42 : Homme/Femme ()
  • N° 41 : Poésie et politique ()
  • N° 40 : Enfant et apprentissage ()
  • N° 39 : Travailler à l'usine ()
  • N° 38 : Qu'est-ce qu'un événement ? ()
  • N° 37 : Musique et émotion ()
  • N° 36 : Rester liés ()
  • N° 35 : Danser ()
  • N° 34 : Les animaux pensent-ils ? ()
  • N° 33 : Authentique ? ()
  • N° 32 : Le beau ()
  • N° 31 : Un corps pur ()
  • N° 30 : Le regard ()
  • N° 29 : Vivre le temps ()
  • N° 28 : Miroirs du colonialisme ()
  • N° 27 : l'Amour ()
  • N° 26 : Rêver ()
  • N° 25 : Des sports ()
  • N° 24 : La fabrication des saints ()
  • N° 23 : Les usages de l'argent ()
  • N° 22 : Les émotions ()
  • N° 21 : Liens de pouvoir ()
  • N° 20 : La mort ()
  • N° 19 : Le Feu ()
  • N° 18 : Le corps en morceaux ()
  • N° 17 : En Europe, les nations ()
  • N° 16 : Savoir-faire ()
  • N° 15 : Paraître en public ()
  • N° 14 : L'incroyable et ses preuves ()
  • N° 13 : Boire ()
  • N° 12 : Du congélateur au déménagement ()
  • N° 11 : Mélanges ()
  • N° 10 : Des hommes et des bêtes ()
  • N° 9 : Habiter la maison ()
  • N° 8 : Rituels contemporains ()
  • N° 7 : Approches des communautés étrangères en France ()
  • N° 6 : Les hommes et le milieu naturel ()
  • N° 5 : Identité culturelle et appartenance régionale ()
  • N° 4 : Famille et parenté ()
  • N° 3 : Ethnologie urbaine ()
  • N° 2 : Ethnologie, techniques, industries : vers une anthropologie industrielle ? ()
  • N° 1 : Les savoirs naturalistes populaires ()

RéférencesModifier

  1. « Terrain - Anthropologie & sciences humaines », sur journals.openedition.org (consulté le )
  2. « Pourquoi, mais pourquoi relancer Terrain [éditorial du numéro 66] », sur journals.openedition.org/terrain, (consulté le )
  3. « A propos de la revue », sur http://journals.openedition.org/terrain (consulté le )
  4. Numéros sortis

Liens externesModifier