Terminalia superba

Terminalia superba, le fraké ou limba, est une espèce d’arbre tropical de la famille des Combretaceae.

Cette espèce est originaire d'Afrique : Angola, Cameroun, République du Congo, République démocratique du Congo, Côte d'Ivoire, Gabon, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Libéria, Nigeria et Sierra Leone.

Elle possède des propriétés antihypertensives [1].

Notes et référencesModifier

  1. Esther Ngo Lemba Tom, Effets antihypertenseurs des extraits de “Terminalia superba” Engler & Diels (Combretaceae) : étude in vivo et in vitro, Université de Yaoundé I/Université de Franche-Comté, 2011, 197 p. (thèse de biologie animale en co-tutelle) [1]

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • J. Groulez et Peter J. Wood, Terminalia superba Engler et Diels : monographie, CTFT, Nogent-sur-Marne, 1984, 85 p.
  • Louis Hédin, « Sur quelques essences exploitées au Cameroun », in Revue de botanique appliquée et d'agriculture coloniale, 1929, vol. 9, no 89, p. 39-51, [lire en ligne]
  • Pathy Kibungu Kembelo, Détermination des espèces dans la succession de Terminalia Superba et de leurs impacts sur le bananier: cas du système sylvobananier dans la réserve de biosphère de Luki-Mayumbe (RD. Congo), Université de Kinshasa, diplôme d'ingénieur agronome en gestion des ressources naturelles (faune et flore), 2008, [lire en ligne]
  • Esther Ngo Lemba Tom, Effets antihypertenseurs des extraits de “Terminalia superba” Engler & Diels (Combretaceae) : étude in vivo et in vitro, Université de Yaoundé I/Université de Franche-Comté, 2011, 197 p. (thèse de biologie animale en co-tutelle) [2]
  • Marion Gérardin, Analyse phytochimique d'un extrait chlorométhylénique des écorces de tronc de “Terminalia superba” (Combretaceae), plante camerounaise anti-hypertensive, Université de Franche-Comté, 2012, 107 p. (thèse de pharmacie)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :