Teradata Corporation est une entreprise technologique spécialisée dans les logiciels d'analyse de bases de données et de Big Data, ainsi que le conseil stratégique en informatique. La société a été fondée en 1979 à Brentwood, en Californie, sur la base d'une collaboration entre des chercheurs de Caltech et de Citibank Advanced Technology Group[3], et son siège social se trouve à San Diego, en Californie. Teradata développe des logiciels d'entreprise pour les bases de données et l'analyse de données et les propose sous forme d'abonnement[4]. L'entreprise est représentée sur ces segments de marché avec ses produits et services: analytique d'entreprise, plateformes cloud et conseil[5]. Elle est présente en Amérique du Nord et en Amérique latine, en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie[6].

Teradata Corporation
logo de Teradata

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société par actionsVoir et modifier les données sur Wikidata
Action New York Stock Exchange (TDC)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Slogan Build the future of your business on Teradata.
Siège social San DiegoVoir et modifier les données sur Wikidata
Direction
  • Steve McMillan, CEO
  • Stephen Brobst, Chief Technology Officer
  • Claire Bramley, CFO
  • Hillary Ashton, Chief Product Officer
Produits Entrepôt de donnéesVoir et modifier les données sur Wikidata
Filiales Teradata (United Kingdom) (d)
Aster Data Systems (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 8 300Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web teradata.fr/

Chiffre d'affaires 1,836 milliards de [2]

Histoire

modifier

Phase de fondation et de croissance

modifier
 
Système Teradata Worldmark 5100 (2002)

La société est née d'une collaboration entre le California Institute of Technology et Citibank Advanced Technology Group[7] et a été fondée à Brentwood, en Californie, en 1979.

En 1984, Teradata a présenté son ordinateur DBC/1012, spécialisé dans les calculs de bases de données[8],[9]. En 1990, Teradata a acquis le vendeur de bases de données relationnelles Sharebase (à l'origine Britton Lee)[10]. En 1991, Teradata lui-même a été acquis par NCR Corporation[11]. Teradata a construit le premier système de plus de 1 téraoctet pour Wal-Mart en 1992[12].

En 2000, Value Analyzer, la première application d'entreprise de Teradata pour la mesure détaillée de la rentabilité des clients, a été introduite à la Banque Royale du Canada. La même année, Teradata a acquis le groupe canadien Stirling Douglas. Cela a entraîné une expansion des applications analytiques pour la gestion de la chaîne de la demande. En 2002, Teradata Warehouse 7.0 a marqué la première fois dans l'entreposage de données que la prise de décision a été étendue au-delà de la haute direction à l'ensemble de l'entreprise[13]. L'année suivante, plus de 120 clients ont migré vers Teradata après le lancement du programme de migration Oracle-to-Teradata. Dans le même temps, le réseau universitaire Teradata a été créé pour promouvoir la sensibilisation à l'entreposage de données dans la communauté universitaire. Près de 170 universités de 27 pays étaient initialement représentées dans le réseau. En 2007, plus de 850 universités de près de 70 pays avaient rejoint ce réseau[14],[15].

Offre publique initiale et développement actuel

modifier

Teradata a acquis plusieurs sociétés depuis sa cotation en 2007. En mars 2008, Teradata a fait l'acquisition de la société de services professionnels Claraview, qui était auparavant le fournisseur de logiciels Clarabridge, entre autres[16]. Parmi les autres, citons le fournisseur de systèmes DBM en colonnes Kickfire[17],[18], puis la société de logiciels de marketing Aprimo[19] et, en 2011, Aster Data Systems[20]. Le partenariat existant avec SAP s'est étendu en 2009, avec la migration de SAP NetWeaver Business Warehouse vers la base de données Teradata.

Outre le fournisseur de produits de gestion de l'information Revelytix, le fournisseur de services Hadoop Think Big Analytics et d'autres sociétés informatiques américaines, Teradata a acquis en 2016 la société de services britannique Big Data Partnership[21], suivie en 2017 par l'acquisition de StackIQ, le fabricant du logiciel Stacki[22],[23].

Teradata Vantage, une plateforme logicielle moderne, est proposée dans le cloud depuis 2016. Initialement, Teradata était disponible sur Amazon Web Services[24]. Depuis 2017, elle est disponible sur Microsoft Azure[25]; à partir de 2019, le partenariat avec Google Cloud complète l'offre[26],[27].

Structure de l'entreprise

modifier

Forme juridique

modifier

Fondée en 1979, la société est devenue une société indépendante et cotée en bourse le . L'action ordinaire de Teradata Corporation est négociée à la Bourse de New York sous le symbole TDC.

Au 31 décembre 2019, Teradata comptait plus de 8.500 employés dans le monde. En plus de son siège social à San Diego, en Californie, Teradata possède d'autres sites importants aux États-Unis, à Atlanta et à San Francisco, où se trouvent les centres de recherche et de développement des données. En France, le siège social de Teradata est situé à Antony, en Hauts-de-Seine[28].

Produits

modifier

Teradata vend trois produits et services de base à ses clients : Entreposage de données dans le cloud et sur matériel, analytique d'entreprise et services de conseil[29],[30],[31]. En septembre 2016, Teradata Everywhere a été lancé. Cette offre permet aux utilisateurs d'envoyer des requêtes aux bases de données publiques et privées. Le service utilise un traitement massivement parallèle sur une base de données physique et un stockage dans le cloud, y compris dans des environnements gérés tels qu'Amazon Web Services, Microsoft Azure, VMware, Managed Cloud de Teradata et IntelliFlex[32],[33].

En mars 2017, Teradata a lancé IntelliCloud, un cloud géré sécurisé pour les logiciels d'analyse de données as-a-Service. IntelliCloud est compatible avec la plate-forme de base de données de Teradata, IntelliFlex[34],[35],[36].

Teradata Vantage

modifier

En octobre 2018, Teradata a présenté la plateforme analytique Vantage : une base de données relationnelle MPP capable d'analyser des pétaoctets de données structurées et semi-structurées[37], suivie fin 2019 par les extensions Vantage Analyst et Vantage Customer Experience (Vantage CX)[38] conçues spécifiquement pour les analystes métiers et les professionnels du marketing[39],[40]. Par exemple, Vantage combine les data lake, les entrepôts de données et l'analyse de données et intègre différentes sources et formats de données ainsi que des langages informatiques[41],[42]. La plateforme analytique peut être déployée localement (sur site), dans le cloud public (via Google Cloud, AWS et Microsoft Azure), dans un environnement multi-cloud hybride ou sur du matériel standard avec VMware[43],[44]. En avril 2020, le cabinet d'analystes informatiques Forrester Research a décerné à l'entreprise le titre de « Leader » pour son offre de produits[45].

Références

modifier
  1. Polygon.io, (firme), consulté le  
  2. (en) Teradata, « 2020 Annual Report », sur UNITED STATES SECURITIES AND EXCHANGE COMMISSION, (consulté le ).
  3. « 40-Plus Years » (consulté le )
  4. (en) « Teradata Delivers Industry-First License Portability Designed for the Hybrid Cloud », sur www.teradata.fr (consulté le )
  5. (en) « Teradata Promises to Better Serve its Customers #TDPARTNERS16 » (consulté le )
  6. (en) « Teradata (TDC) » (consulté le )
  7. « Teradata.com → Media Center: Teradata History », (consulté le )
  8. (de) I. D. G. Enterprise, Computerworld, IDG Enterprise,
  9. « InformationWeek – Archive > Marrying Strategic Intelligence with Operational Intelligence », (consulté le )
  10. (de) I. D. G. Enterprise, Computerworld, IDG Enterprise,
  11. (de) Edmund L. Andrews, AT&T Acquisition, Soon to Be Spun Off, Regains NCR Name., The New York Times,
  12. (en) « Teradata sees revenue growth in data consolidation », sur Washington Technology (consulté le ).
  13. +Bastien L, « Teradata : des solutions analytiques pour transformer votre entreprise », sur LeBigData.fr, (consulté le )
  14. (de) Hugh J. Watson, Jeffrey A. Hoffer, Teradata University Network: A New Resource for Teaching Large Data Bases and Their Applications., Communications of the Association for Information Systems,
  15. (en) « Teradata University Network » (consulté le )
  16. « Teradata Has Acquired BI/DW Firm Claraview - InformationWeek », (consulté le )
  17. (en) Chris Kanaracus, « Teradata buys analytics vendor Kickfire », (consulté le )
  18. (en) Chris Kanaracus, « Teradata quietly scoops up Kickfire », (consulté le )
  19. (en) Timothy Prickett Morgan, « Teradata eats Aprimo for $550m » (consulté le )
  20. (en) Timothy Prickett Morgan, « Teradata snaps up Aster Data for $263m » (consulté le )
  21. (en-US) « Big data company Teradata acquires UK’s Big Data Partnership », TechCrunch (consulté le )
  22. (en-US) « San Diego data center tech start-up StackIQ acquired by Teradata », (consulté le )
  23. (en) « Xconomy: Teradata Acquires San Diego’s StackIQ to Strengthen Cloud Business », (consulté le )
  24. Communiqué de Teradata, « Teradata consolide ses offres cloud sur Amazon Web Services et Microsoft Azure », Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science,‎ (lire en ligne, consulté le )
  25. « Teradata consolide ses offres cloud sur Amazon Web Services et Microsoft Azure », sur teradata.fr (consulté le )
  26. +Bastien L, « Teradata et Google Cloud : le partenariat tant attendu est enfin annoncé », sur LeBigData.fr, (consulté le )
  27. Zone Bourse, « Teradata : poursuit ses avancées dans le cloud grâce à l'élargissement de ses offres en analytique cloud et son nouveau partenaire Google Cloud | Zone bourse », sur zonebourse.com (consulté le )
  28. « TERADATA FRANCE (ANTONY) Chiffre d'affaires, résultat, bilans sur SOCIETE.COM - 499491181 », sur societe.com (consulté le )
  29. « Teradata Consulting | Conseil en analytique d'entreprise », sur teradata.fr (consulté le )
  30. (en) « Teradata puts the swagger back in its step » (consulté le )
  31. « Teradata Managed Services | Database Management », sur teradata.fr (consulté le )
  32. (en-US) « Teradata Targets Hybrid Cloud Environments with Teradata Everywhere and Borderless Analytics », (consulté le )
  33. (en) Doug Henschen, « Teradata amps up cloud and consulting offerings » (consulté le )
  34. (en-US) « Teradata notes that in briefings, customers consistently affirm continuing loyalty », DATAQUEST, (consulté le )
  35. (en-US) Daniel Gutierrez, « Big Data Use Case - What Is Teradata IntelliCloud? », insideBIGDATA, (consulté le )
  36. Communiqué de Teradata, « Teradata lance IntelliCloud : Combinant son offre d'analyse de données (ou Managed Cloud) disponible en mode SaaS sur plusieurs types de solutions de déploiement. », sur Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science (consulté le )
  37. (en) « Teradata Vantage Ready to Analyze All the Data, All the Time », sur iotevolutionworld.com (consulté le ).
  38. Communiqué de Teradata, « Teradata lance Vantage Customer Experience et Vantage Analyst », sur Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science (consulté le ).
  39. +Bastien L, « Teradata Vantage CX : transformez l’expérience de vos clients grâce aux données », sur LeBigData.fr, (consulté le ).
  40. « Teradata annonce la disponibilité de Vantage Customer Experience », (consulté le ).
  41. « Teradata veut simplifier l'analytique qu'il juge encore trop complexe », sur LeMagIT (consulté le ).
  42. (en) Gartner Inc, « Teradata Vantage Reviews, Ratings, & Alternatives - Gartner 2021 » (consulté le ).
  43. (en-US) Abhijeet Katte, « Teradata Launches Pervasive Data Intelligence Platform Teradata Vantage », Analytics India Magazine, (consulté le ).
  44. Communiqué de Teradata, « Teradata Vantage, la plateforme dédiée à la « pervasive data intelligence »*, permet aux entreprises d'analyser toutes les données, à tout moment », sur Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science (consulté le ).
  45. « The Forrester Wave™: Data Management For Analytics, Q1 2020 » (consulté le ).

Liens externes

modifier