Tentative d'assassinat d'Imran Khan

attaque en 2022 à Wazirabad, Pakistan

Tentative d'assassinat d'Imran Khan
Image illustrative de l’article Tentative d'assassinat d'Imran Khan
Imran Khan à l’hôpital Shaukat Khanum.

Localisation Wazirabad, Pendjab (Drapeau du Pakistan Pakistan)
Cible Imran Khan
Coordonnées 32° 25′ 57″ nord, 74° 06′ 55″ est
Date
Morts 1 membre du PTI et 1 homme armé
Blessés Imran Khan
Faisal Javed Khan (en)
Ahmad Chatta
Umar Dar
5 autres personnes
Auteurs Muhammad Naveed et d'autres personnes non identifiées
Géolocalisation sur la carte : Pakistan
(Voir situation sur carte : Pakistan)
Tentative d'assassinat d'Imran Khan

La tentative d'assassinat d'Imran Khan est survenue le lorsqu'Imran Khan, ancien Premier ministre du Pakistan et président du parti politique Pakistan Tehreek-e-Insaf (PTI), a reçu une balle dans la jambe lors d'une manifestation. La fusillade a été déclarée par ses partisans comme une tentative d'assassinat. Khan prononçait un discours lors d'un rassemblement à Wazirabad, Pendjab, lorsqu'un homme armé a ouvert le feu, blessant Khan et un certain nombre d'autres dirigeants du PTI.

La fusillade a été condamnée par le Premier ministre Shehbaz Sharif, qui a ordonné au ministre de l'Intérieur de produire immédiatement un rapport sur l'incident.

ContexteModifier

Éviction d'Imran KhanModifier

Une crise politique a éclaté au Pakistan en 2022 lorsque le Mouvement démocratique pakistanais, parti d'opposition, a déposé une motion de censure contre Imran Khan (en). La crise impliquait une crise constitutionnelle lorsque le président Arif Alvi a dissous le parlement sur la recommandation de Khan[1]. La Cour suprême a rétabli le parlement[2],[3] et Khan a perdu la motion de censure, entraînant sont remplacement par l'actuel Premier ministre Shehbaz Sharif[4],[5].

Khan a imputé son éviction à un "complot américain", qualifiant l'administration actuelle de "gouvernement importé"[6].

Marche Azadi-IIModifier

La Marche Azadi II (en) de 2022 est une marche sur Islamabad depuis Lahore qui a débuté le 28 octobre 2022, menée par Khan et ses partisans pour protester contre le refus du gouvernement d'organiser des élections anticipées[7].

Tentative d'assassinatModifier

Le 3 novembre, alors qu'il prononçait un discours devant ses partisans, des coups de feu ont été tirés par des hommes armés non identifiés sur le camion-conteneur de Khan. Selon un assistant de Khan, le camion a été visé à six reprises[8]. Un partisan de Khan du nom d'Ibtisam[9] s'est attaqué au tireur, qui a été arrêté[10]. Un autre tireur a été abattu sur place.

Khan a reçu une balle dans le tibia et a été transféré dans un hôpital, où il suit actuellement un traitement. Un dirigeant du PTI a déclaré que son état était stable[11].

Au total, neuf personnes ont été blessées, dont Imran Khan et le sénateur Faisal Javed Khan (en), et une autre a été tuée[12],[13].

AgresseurModifier

La police pakistanaise a arrêté le tireur qui a tiré sur Imran Khan, identifié comme Faisal Butt. Dans une vidéo, Butt a déclaré qu'il avait tiré sur Imran Khan alors qu'il "répandait la haine en trompant le peuple"[14]. Butt a confirmé que la fusillade était une tentative d'assassinat, en disant qu'il a voulu le tuer. Il a dit qu'il voulait seulement tuer Imran Khan et personne d'autre, et qu'il agissait de son propre chef[15],[16].

Déclaration d'Imran KhanModifier

Les membres du PTI Asad Umar et Mian Aslam (en) ont publié une déclaration, disant qu'Imran Khan leur avait demandé de la publier en son nom. Dans la déclaration, Khan a déclaré qu'il "croit qu'il y a 3 personnes à la demande desquelles cela a été fait, Shehbaz Sharif, Rana Sanaullah et le général de division Faisal. Il a dit qu'il recevait des informations et le dit sur cette base"[17].

RéactionsModifier

NationalesModifier

Le Premier ministre Shehbaz Sharif a condamné l'attaque contre Imran Khan "dans les termes les plus forts", priant pour le rétablissement de Khan et des autres personnes blessées, et déclarant : "J'ai demandé au ministre de l'Intérieur un rapport immédiat [sic] sur l'incident." Il a également déclaré que le gouvernement fédéral fournirait tout le soutien nécessaire au gouvernement provincial du Pendjab en matière de sécurité et d'enquête[18],[19].

L'armée pakistanaise "a vivement condamné" l'attaque et a offert "des prières sincères pour la précieuse vie perdue et le prompt rétablissement de Khan"[20].

Les politiciens suivants ont également dénoncé l'attaque[21] :

InternationalesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « President Alvi dissolves National Assembly on PM Imran's advice », sur Dawn,
  2. (en) « Supreme Court restores National Assembly, orders no-confidence vote to be held on Saturday », sur Dawn,
  3. (en) « Pakistan supreme court reinstates parliament, orders no-confidence vote against PM », sur Arab News,
  4. (en) « Imran Khan ousted as Pakistan's PM after vote », sur BBC News,
  5. (en) « Pakistan's Prime Minister Imran Khan ousted in no-confidence vote », sur Reuters,
  6. (en) « Anti-Americanism in Pakistan », sur Stimson Center,
  7. (en) « Long march sets off for ‘Haqeeqi Azadi’ », sur The Express Tribune,
  8. (en) « Updates: Imran Khan Injured After Firing At His Rally, Gunman Shot Dead », sur NDTV,
  9. (en) « Live news: Ex-Pakistan PM Imran Khan shot and wounded at rally », sur Al Jazeera,
  10. (en) « Watch: Imran Khan Shooter Seen On Camera With Gun », sur NDTV,
  11. (en) « Imran Khan: Pakistan ex-prime minister wounded at protest march », sur BBC News,
  12. (en) « WATCH: Moment when Imran Khan was shot by gunman during rally in Pakistan's Wazirabad », sur India TV,
  13. (en) « PTI Chairman Imran Khan Shot As Container Comes Under Attack », sur The Friday Times,
  14. (en) « 'I only wanted to kill Imran and no one else', says attacker », sur Argus News,
  15. (en) « Pakistan's ex-PM Imran Khan wounded in shooting at protest », sur The Washington Post,
  16. (en) « Pakistan's ex-PM Imran Khan wounded in shooting at protest », sur Yahoo!News,
  17. (en) « Imran Khan accuses Shehbaz Sharif, Army Major General Faisal, among 3 people for attack at his rally », sur India TV,
  18. (en) « Video: Pakistan's Imran Khan shot in leg during long march; suspect admits he wanted to 'kill him' », sur Khaleej Times,
  19. (en) « Condemn the incident of firing on PTI Chairman Imran Khan: PAK PM Shehbaz Sharif », sur Mid-day,
  20. (en) « Pakistan Army decries attack on Imran Khan », sur Geo TV,
  21. (en) « Pakistan Army denounces assassination attempt on Imran Khan », sur The News,
  22. (en) « India's Reaction On Imran Khan Being Shot During Rally In Pakistan », sur NDTV,