Tennis de table en Belgique

Tennis de table en Belgique Drapeau : Belgique
Picto
Clubs 600 (estim. 2019-2020)
Joueurs licenciés 25000 (estim. 2019-2020)
Joueurs pratiquants Indéterminé
Image illustrative de l’article Tennis de table en Belgique

Le tennis de table est une activité très répandue en Belgique, à la fois comme loisir, communément appelé « ping pong », mais également comme sport de compétition, nommé alors « tennis de table » ou « ping ».

PersonnalitésModifier

Un des joueurs les plus emblématiques du tennis de table belge est Jean-Michel Saive, vice-champion du monde en 1993, champion d'Europe en 1994, 25 fois champion de Belgique en simple et 13 fois par équipes.

Son frère, Philippe Saive, est également une personnalité notable de ce sport.

OrganisationsModifier

FédérationsModifier

Il existe plusieurs fédérations ou associations qui développent et organisent la pratique sportive du tennis de table en Belgique :

  • la FRBTT (Fédération Royale Belge de Tennis de Table), appelée aussi « la Royale »
  • la FROTTBF (Fédération Royale Ouvrière de Tennis de Table Belge Francophone), appelée aussi « l'Ouvrière »
  • l'E.R.T. (Entente Régionale du Tournaisis)
  • la Sporta-federatie
  • la KAVVV&FEDES (Koninkelijke Algemene Vereninging Van Vriendenclubs & Federatie Dans En Sport)

Ces organisations régissent différentes compétitions officielles tout au long de l'année.

Couverture géographique des fédérationsModifier

Fédérations Flandre Bruxelles-Capitale Wallonie
Flandre Occidentale Flandre Orientale Anvers Limbourg Brabant Flamand Brabant Wallon Hainaut Namur Liège Luxembourg
FRBTT                      
FROTTBF          
ERT  
Sporta-federatie        
KAVVV&FEDES  

ClubsModifier

Généralement, les joueurs pratiquant le tennis de table sont membres d'un club, affilié lui-même à une des fédérations. Le nombre d'adhérents d'un club peut varier de quelques membres pour les petits clubs à plusieurs dizaines de membres pour les plus grands clubs. Par exemple, le club de TT Vedrinamur comptent plus de 200 affiliés (chiffre de la saison 2019-2020)[1].

Encadrement des jeunesModifier

La formation des jeunes est assurée principalement par les clubs qui organisent les entrainements, de la phase d'initiation technique aux programmes de perfectionnement ou simplement d'entretien.

La formation des jeunes élites est prise en charge également par les commissions techniques provinciales, régionales ou fédérales.

À noter que des stages de découverte du tennis de table sont organisés par l'Adeps, pour la Fédération Wallonie-Bruxelles, et par le Bloso, pour la Région flamande.

Des écoles contribuent également à la découverte du tennis de table au travers des cours d'éducation physiques.

Certains clubs proposent des programmes, appelés mini-ping ou baby-ping, qui s'adressent aux plus jeunes (de 3 à 6 ans). Ces programmes, sous forme de stages ou de cours réguliers, ont pour objectif de faire découvrir le tennis de table en proposant des exercices de psychomotricité orientés.

HandisportModifier

Le tennis de table est un sport ouvert aux joueurs en situation de handicap, qu'ils présentent une déficience physique ou mentale.

Le Belgian Paralympic Committee supportent ces joueurs et leur club, via ces deux membres : la Ligue handisport Francophone et Parantee-Psylos.

Types de compétitionModifier

Il existe des tournois individuels mais aussi des compétitions par équipes.

Ces compétitions peuvent prendre des formes diverses : championnat, critérium, coupe, open, tournoi… Les compétitions se déroulent soit en une seule journée, soit en plusieurs journées, ou bien, elles peuvent durer toute une saison.

La plupart des matchs sont disputés en simple mais certaines compétitions prévoient aussi des matchs en double.

Dans une compétition par équipes, les équipes, généralement composée de 3 ou 4 joueurs, rencontrent des équipes adverses de composition similaire. La plupart du temps, un certain nombre de matchs individuels sont joués et, éventuellement, selon le type de compétition, l'un ou l'autre matchs en double. C'est le nombre total des matchs simples et doubles remportés qui détermine quelle équipe remporte la rencontre.

Les compétitions sont la plupart du temps organisées par catégories de classement. A l'exception de quelques compétitions organisées spécifiquement par catégories d'âge, il n'y a pas de différence d'âge au tennis de table. Un enfant de 8 ans peut dès lors jouer contre un adulte de 70 ans.

Certaines compétitions sont dédiées aux dames. Les dames peuvent participer à bon nombre de compétitions messieurs.

Des compétitions sont également jouées suivant une formule dite par handicap : le joueur le moins bien classé se voit alors attribuer des points d'avance au début de chacun des sets. Cela permet de gommer partiellement les écarts de niveau liés aux classements de joueur.

Classement des joueursModifier

Le classement individuel des joueurs est capital au tennis de table. Le niveau de jeu est en effet très différent d'un classement à l'autre.

Classement des joueurs à la FRBTTModifier

Un joueur commence en tant que non classé (NC) puis peut monter de classement d'année en année, un classement n'étant modifié qu'en fin de saison en fonction des résultats du joueur durant l'année. Le classement qui vient se positionner juste après NC est E6 ensuite E4, E2, E0 et là, on recommence à D6, D4, D2, D0 même chose avec C et B. Viennent alors les 25 meilleurs joueurs de Belgique qui sont les «séries A», classés de A25 à A1 (A1 étant le meilleur classement).

Le même raisonnement s'applique pour les classements des dames, mis à part le fait qu'il n'existe pas, chez elles, de série E, passant directement de NC à D6. Une dame peut jouer avec les messieurs et donc avoir un classement messieurs.

Classement des joueurs la FROTTBFModifier

Un joueur débute en tant que non classé (NC) puis peut d'année en année monter au classement F2 puis F1. Après, le joueur peut monter E6, E5, E4, E3, E2, E1 puis D6, D5, D4, D3, D2, D1 même chose avec C et B. Après viennent les 20 meilleurs classements A20, A19, A18...., A3, A2, A1.

Classement des joueurs de l'ERTModifier

Les classements sont presque équivalents à ceux de la Fédération, mis à part entre le classement E et D6, en effet, l'ERT passe directement du classement E à D6 sans passer par des subdivisions du classement E (donc pas de E6 - E4 - E2 ou E0). À noter que l'ERT est la première fédération belge à avoir instauré un classement E.

Classement des joueurs de la Sporta-federatieModifier

Classement des joueurs de la KAVVV&FEDESModifier

Compétitions de la FRBTTModifier

InterclubsModifier

En Belgique, les Interclubs occupent la plus grande partie du calendrier officiel de la fédération. Il s'agit d'un championnat par équipes qui se déroule de septembre à mi-mai. Les rencontres se jouent la plupart du temps le week-end.

Les équipes sont regroupées par série, les séries dans des divisions, et différentes divisions composent le niveau provincial, le niveau régional et enfin le niveau national. Au-dessus de la 1re division nationale se trouve la Superdivision. C'est la plus haute division : on y trouve les meilleurs joueurs évoluant en Belgique. L'ensemble forme donc un pyramide détaillée plus bas.

Un club peut aligner plusieurs équipes aux Interclubs, tout cela dépend du nombre de joueurs affiliés disponibles au club. Les clubs inscrivent leurs équipes avant le début de la saison, ils peuvent décider de ne pas réinscrire certaines de leurs équipes et peuvent également inscrire de nouvelles équipes qui devront alors débuter au bas de la pyramide. Les équipes portent le nom de leur club, suivi d'une lettre en fonction de leur niveau (A,B,C,D, …, W, X, ...). Les équipes de la Superdivision Messieurs ne suivent pas cette règle de dénomination.

Le composition des équipes doivent respecter, suivant des règles bien définies, la liste de force du club, c'est-à-dire la liste des joueurs ordonnés suivant le classement, en partant du meilleur classement.

En règle générale, à l'exception de la Superdivision et des certaines séries provinciales qui se limitent à 10 équipes, les séries complètes sont composées de 12 équipes, la compétition se déroule en 22 journées; chaque équipe participe à 11 matchs aller (durant la première demi-saison) et à 11 matchs retour (durant la seconde demi-saison), autrement dit 11 matchs en déplacement et 11 matchs en à domicile.

Les rencontres d'interclubs Messieurs se déroulent par équipes de 4 contre 4. Il y a 16 matchs simples en tout : chaque joueur d'une équipe affronte successivement les 4 joueurs de l'équipe adverse.

Les rencontres d'interclubs Dames, Vétérans et Jeunes se déroulent par équipes de 3 contre 3 avec un match supplémentaire disputé en double, soit au total 10 matchs.

Les interclubs en Superdivision Messieurs se jouent à 3 contre 3. Il y a 6 matchs en tout. Jusqu'en 2012-2013, il y avait également un match en double.

Chaque joueur joue pour sa fiche individuelle, mais aussi pour son équipe. Les résultats sont renseignés sur la feuille de match. Les matchs se jouent en 3 sets gagnants, le set étant remporté par le joueur qui atteint les 11 points avec 2 points d'écart.

À la fin des interclubs, les équipes championnes de leur série montent dans la division supérieure. Des règles déterminent le nombre d'équipes montantes et descendantes par division, ainsi que pour le passage au niveau régional et national. En fin de saison sont également organisés des matchs de barrage, qui permettent de déterminer des équipes montantes supplémentaires. Les barrages sont donc déterminants pour la montée, le maintien ou simplement la détermination d'un ordre de priorité à la montée afin de disposer de réserve en cas de désistement d'une équipe dans une division supérieure.

Palmarès de la Superdivision messieursModifier

Classement final par saisonModifier
Classement final[1]
Club Région/Province 14-15 15-16 16-17 17-18 18-19 19-20[a]
TTC Sokah Hoboken Anvers   5       1
TTC Virton Luxembourg           1
P.W. Diest Brabant flamand 5 6 4     1
TT Vedrinamur Namur 4   7 7 6 4
Palette Patria Castellinoise Hainaut - 7 8 4 5 5
Le Logis Auderghem TT Bruxelles-Capitale 6     6 8 6
CTT Tiège Liège 9 - - - 7 7
AF Royal Villette Charleroi Hainaut 8 10 - 8 4 8
TTC Hasselt Limbourg - - - - - 9
TTC Schulen Limbourg - - - - - 10
Etoile Basse Sambre Namur 7 9 9 - 9 -
TTC Nodo Ekeren Anvers   4 5 5 10 (fg)[b] -
CTT Royal Alpa Bruxelles-Capitale - 8 6 9 - -
CAJ-MIR Saint-Ghislain Hainaut - - - 10 - -
Royal CTT Astrid Herstal Liège - - 10 - - -
Don Bosco Tournai Hainaut 10 - - - - -
TTK Dylan Berlaar Anvers - - - - - -
TT Vervia Liège - - - - - -
Immo Mortsel Anvers - - - - - -
Bilan par clubsModifier

Statistiques mises à jour le 22 mai 2020

Saison non disputée : 1944-1945

Titre non attribué pour la saison : 2019-2020[a]

Position Club Nombre de Titres Saisons consécutives
1 Royal Villette Charleroi 35 2 (1936-1938), 1 (1939-1940), 3 (1945-1948), 4 (1982-1986), 25 (1987-2012)
2 KSC Maccabi Antwerpen 9 1 (1957-1958), 1 (1959-1960), 1 (1967-1968), 4 (1969-1973), 1 (1976-1977), 1 (1978-1979)
3 Royal Set-Jet Fleur Bleue 8 Les Tritons Bruxelles - 2 (1940-1942), CS Fleur Bleue Bruxelles - 1 (1948-1949), 1 (1952-1953), CS Fleur Bleue-Tritons Bruxelles - 4 (1953-1957)
4 CTT Standard Club Liège 7 6 (1961-1967), 1 (1968-1969)
5 Le Logis Auderghem 6 2 (1973-1975), 2 (2012-2014), 2 (2015-2017)
6 CPP La Palette Bruxelles 4 3 (1949-1952), 1 (1958-1959)
Palette Ham 4 1 (1977-1978), 3 (1979-1982)
8 P.W. Diest 2 2 (2017-2019)
9 Nodo Ekeren 1 1 (2014-2015)
Donald Heuseux 1 1 (1986-1987)
CTT Rouillon 1 1 (1975-1976)
Palette XL Bruxelles 1 1 (1960-1961)
Bonzo PPC Liège 1 1 (1942-1943)
Albert Ier Bruxelles 1 1 (1938-1937)
Excelsior Tournai 1 1 (1935-1936)
CTT Bruxelles 1 1 (1934-1935)
Cercle Saint-Sauveur Bruxelles 1 1 (1933-1934)
PPC Liégeois 1 1 (1932-1933)

Palmarès de la Superdivision DamesModifier

Classement final par saisonModifier
Club Région/Province 13-14 14-15 15-16 16-17 17-18 18-19 19-20[c]
TT Vedrinamur A Namur 4 6 5 4   7 1
KTTC A.F.P. Antwerpen A Anvers 5           2
CTT Tiege A Liège 8 3
Royal CTT Astrid Herstal A Liège     4 6 5 4 4
Palette Neufvilles Senne A Hainaut 10 9 5
TT Dinez A Luxembourg 9 7 5     6
Malonne A Namur 9 9 10 7
AF Royal Villette Charleroi A Hainaut 8 7 8 7 7 5 8
TTC Nodo Ekeren A Anvers 4 6 8 8   9
TTV Lipalet A Limbourg 10
TTC Schulen A Limbourg 11
TT Jamoigne Asbl A Luxembourg 6 6 12 (fg)
CTT Minerois A Liège         4 11
Wenduine A Flandre Occidentale 12
TTC Virton A Luxembourg 10 11
P.W. Diest A Brabant flamand     12 (fg)
TT Vedrinamur B Namur 9 11 (fg)
Le Logis Auderghem A Bruxelles-Capitale 12 (fg)
Etoile Basse Sambre A Namur 10
Oupeye A Liège 11
Chatelet A Hainaut 7 8 12 (fg)
Vervia A Liège   5
Hoeselt A Limbourg 6 10
CTT Minerois B Liège 9 11
Braine A Brabant Wallon 12 (fg)
Don Bosco Tournai A Hainaut 10
Royal CTT Astrid Herstal B Liège 11
Hasselt A Limbourg 12 (fg)
Bilan par clubModifier
Position Club Titres Saisons consécutives

Structures pyramidales des divisions des InterclubsModifier

Remarque préalableModifier

Les structures pyramidales présentées ci-dessous, sur base de la saison 2019-2020[1], évoluent d'année en année : la fédération, aidée des ailes régionales et des comités provinciaux ajustent le nombre de séries ainsi que le nombre d'équipes dans les séries en fonction du nombre total d'affiliés participant aux Interclubs.

Compétition MessieursModifier
Niveau Division Divisions Nationales
1 Superdivision Superdivision
2 Nationale 1 1A 1B
3 Nationale 2 2A 2B 2C 2D
Divisions Régionales
Région IWB (Wallonie Bruxelles) Région VTTL (Flandre)
4 Régionale Série A Série B Série C Série D Série E Série A Série B Série C
Divisions Provinciales
Bruxelles Brabant Wallon Hainaut Namur Luxembourg Liège Limbourg Anvers Brabant Flamand Flandre Orientale Flandre Occidentale
5 Provinciale 1 2 séries 2 séries 2 séries 1 série 2 séries 1 série 1 série 1 série 1 série 1 série
6 Provinciale 2 3 séries 4 séries 4 séries 2 séries 4 séries 2 séries 2 séries 2 séries 2 séries 2 séries
7 Provinciale 3 4 séries 8 séries 7 séries 4 séries 6 séries 4 séries 3 séries 2 séries 4 séries 4 séries
8 Provinciale 4 6 séries 12 séries 11 séries 6 séries 7 séries 4 séries 4 séries 2 séries 4 séries 4 séries
9 Provinciale 5 10 séries 15 séries 11 séries 6 séries 8 séries 2 séries 4 séries 3 séries 4 séries 3 séries
10 Provinciale 6 3 séries 18 séries 12 séries 7 séries 9 séries 4 séries 2 séries 2 séries
11 Provinciale 7 2 séries 3 séries 4 séries 14 séries 2 séries
Compétition DamesModifier
Niveau Division Divisions Nationales
1 Superdivision Superdivision
2 Nationale 1 Division 1
3 Nationale 2 Division 2
Divisions Régionales
Région IWB (Wallonie Bruxelles) Région VTTL (Flandre)
4 Régionale Série A Série B Landelijk
Divisions Provinciales
Bruxelles Brabant Wallon Hainaut Namur Luxembourg Liège Limbourg Anvers Brabant Flamand Flandre Orientale Flandre Occidentale
5 Provinciale 1 1 série 1 série 1 série 1 série 1 série 1 série 1 série 1 série 1 série 1 série
6 Provinciale 2 1 série 2 séries 2 séries 3 séries 2 séries 2 séries 2 séries
7 Provinciale 3 1 série 3 séries 4 séries 1 série
8 Provinciale 4 3 séries
Compétition VétéransModifier
Compétition JeunesModifier

Coupe de BelgiqueModifier

Compétition MessieursModifier

Compétition DamesModifier

Championnats de BelgiqueModifier

Les championnats de Belgique de tennis de table sont organisés chaque année. C'est une compétition très prisée. Les joueurs et joueuses titrés bénéficient d'une grande renommée dans le milieu pongiste belge.

Des titres de champions de Belgique peuvent être obtenus dans différentes formules :

  • individuelle : simple messieurs, simple dames
  • double : double messieurs, double dames, double mixte

Chacune des formules est disputée par catégorie d'âge et par catégorie de classement.

Les catégories reine sont les catégories séniors série A, hommes et femmes, qui mettent en compétition les meilleurs joueurs et joueuses de Belgique.

CatégoriesModifier

Plusieurs catégories existent chez les jeunes :

  • les benjamins (ou poussins), pour les 8 ans et moins
  • les pré-minimes, de 9 à 10 ans
  • les minimes, de 11 à 12 ans
  • les cadets, de 13 à 14 ans
  • les juniors, de 15 à 17 ans
  • les - 21 ans, de 18 à 21 ans

Chaque année, des titres nationaux sont disputés dans chacune de ces catégories, à l'exception de benjamin (ou poussin). Dans chacune des catégories, sont attribués des titres en simple garçons, en simple filles, en double garçons, en double filles et en double mixte.

La catégorie senior regroupe les sportifs de 22 à 39 ans mais est ouverte au joueur de tout âge (jeunes et vétérans). Plusieurs séries établies en fonction des classements existent, de A à E, et les NC. Pour chacun des séries de A à E, des titres nationaux sont disputés en simple messieurs, en simple dames, en double messieurs, en double dames et en double mixte. Pour les NC, il n'existe pas de championnat national.

La catégorie vétéran est divisée en plusieurs sous-catégories en fonction de l'âge: V40 (40 à 49 ans), V50 (50 à 59 ans), V60 (60 à 64 ans), V65 (65 à 69 ans), V70 (70 à 74 ans), V75 (75 à 79 ans), V80 (80 à 84 ans) et V85 (plus de 85 ans).

QualificationsModifier

La participation aux championnats de Belgique est soumise à des règles de qualification. Il est nécessaire d'avoir participé préalablement et obtenu des résultats dans les catégories correspondantes lors des championnats provinciaux, des critériums provinciaux ou bien des championnats organisés au niveau des ailes régionales.

Palmarès Catégorie Sénior(e)s Série A[2]Modifier

Année Lieu Simple[d] Double Double mixte
Messieurs Dames Messieurs Dames
2020[3] Spa Cédric Nuytinck(4) Lisa Lung Florent Lambiet/Martin Allegro Lisa Lung/Margo Degraef Lauranne Hackemack/Louis Laffineur
2019 Anvers Cédric Nuytinck(3) Margo Degraef Florent Lambiet/Martin Allegro Lisa Lung/Marie Maesen Jana Bernard/Adrien Rassenfosse
2018 Cédric Nuytinck(2) Lisa Lung
2017 Louvain-la-Neuve Cédric Nuytinck(1) Eline Loyen
2016 Lauric Jean(2) Daria Mityukova
2015 Roulers Lauric Jean(1) Nathalie Marchetti Lisa Lung/Marie Maesen
2014 Jean-Michel Saive(25) Nathalie Marchetti
2013 Jean-Michel Saive(24) Nathalie Marchetti
2012 Enghien Jean-Michel Saive(23) Daria Mityukova
2011 Jean-Michel Saive(22)
2010 Louvain-la-Neuve Yannick Vostes(1) Karen Opdencamp(4) Daria Mityukova/Elena Chmigelskaia
2009 Jean-Michel Saive(21) Laurence Junker
2008 Jean-Michel Saive(20) Karen Opdencamp(3)
2007 Jean-Michel Saive(19) Cécile Ozer
2006 Jean-Michel Saive(18) Karen Opdencamp(2) Cécile Ozer
2005 Jean-Michel Saive(17) Karen Opdencamp(1)
2004 Jean-Michel Saive(16) Cécile Ozer
2003 Philippe Saive(2) Cécile Ozer
2002 Jean-Michel Saive(15)
2001 Jean-Michel Saive(14) Cécile Ozer
2000 Jean-Michel Saive(13) Cécile Ozer
1999 Jean-Michel Saive(12)
1998 Jean-Michel Saive(11) Cécile Ozer
1997 Jean-Michel Saive(10) Cécile Ozer Cécile Ozer
1996 Jean-Michel Saive(9) Cécile Ozer Cécile Ozer
1995 Jean-Michel Saive(8)
1994 Jean-Michel Saive(7) Cécile Ozer Cécile Ozer
1993 Philippe Saive(1) Cécile Ozer
1992 Jean-Michel Saive(6) Cécile Ozer
1991 Thierry Cabrera Cécile Ozer
1990 Thierry Cabrera
1989 Jean-Michel Saive(5)
1988 Jean-Michel Saive(4)
1987 Jean-Michel Saive(3)
1986 Jean-Michel Saive(2)
1985 Jean-Michel Saive(1)
1984 Remo De Prophetis
1983 Thierry Cabrera
1982 Remo De Prophetis
1981 Daniel Nassaux
1980 Daniel Nassaux
1979 Daniel Nassaux
1978 Daniel Nassaux
1977 Romain Schalley
1976 Daniel Nassaux
1975 Frans Bekaert
1974 Romain Schalley
1973 Romain Schalley
1972 Norbert Van De Walle
1971 Frans Lanckman
1970 José Baudry
1969 Norbert Van De Walle
1968 Norbert Van De Walle
1967 Norbert Van De Walle
1966 Norbert Van De Walle
1965 Pierre Juliens
1964 Norbert Van De Walle
1963 Pierre Juliens
1962 Pierre Juliens
1961 Paul Bertrand
1960 Walter Dugardin
1959 Walter Dugardin
1958 Walter Dugardin
1957 Georges Roland
1956 Georges Roland
1955 Guy Delabarre
1954 Georges Roland
1953 Pierre De Kemper
1952 Jean Buyens
1951 Pierre De Kemper
1950 Guy Delabarre
1949 Roger Lejeune
1948 Roger Lejeune
1947 Roger Lejeune
1946 Roger Lejeune
1945 Non attribué/disputé Non attribué/disputé Non attribué/disputé Non attribué/disputé Non attribué/disputé
1944
1943
1942
1941
1940 André Staf
1939 Pierre Lebrun
1938 André Staf
1937 Roger Lejeune
1936 André Staf
1935 Max Khan
1934 Maurice Plumier
1933 Robert Eymal
1932 Robert Eymal

Palmarès catégorie jeunes[2],[4]Modifier

SimplesModifier
Année Lieu Simple Messieurs Simple Dames
- 21 Juniors Cadets Minimes Pré-minimes - 21 Juniores Cadettes Minimes Pré-minimes
2020 Louvain-la-Neuve Nicolas Marchal Adrien Rassenfosse Tom Closset Per Gevers Maxime Degives Laurane Hackemack Estelle Duvivier Julie Van Hauwaert Oriane Janes Lessia Lewyckyj
2019[5] Nicolas Marchal Adrien Rassenfosse Louis Laffineur Tom Closset Vitja Lutsenko Margo Degraef Estelle Duvivier Sara Devos Eloise Duvivier Lilly Laffineur
2018 Arthur Bilas Laurens Devos Adrien Rassenfosse Nolan Lerat Maxence Maka Margo Degraef Jana Bernard Estelle Duvivier Julie Van Hauwaert Lilou Massart
2017 Valentin Stapelle Laurens Devos Nicolas Degros Louis Laffineur Xavier Wats Nathalie Marchetti Lisa Lung Laurie Grard Candice Lardinois Eloise Duvivier
2016 Florian Van Acker Nicolas Marchal Adrien Rassenfosse Nicolas Degros Nolan Lerat Marie Maesen Eline Loyen Maelys Dahy Estelle Duvivier Soléane Anciaux
2015 Jasper Marckx Thibaut Darcis Romain Gaspar Adrien Rassenfosse Louis Laffineur Nathalie Marchetti Eline Loyen Natacha Koszulap Estelle Duvivier Soléane Anciaux
2014[2] Blegny Pierre-Yves Lemaitre Martin Allegro Romain Gaspar Max Lermusiaux Adrien Rasenfosse Emeline Baume Nathalie Marchetti Lisa Lung Jana Bernard Estelle Duviver
2013 Ludovic Bierny Florent Lambiet Thibaut Darcis Laurens Devos Adrien Rassenfosse Emeline Baume Nathalie Marchetti Eline Loyen Natacha Koszulap Maelys Dahy
2012 Gaetan Schwartenbroeck Robin Devos Romain Lambiet Florian Cnudde Quentin Jacques Jennifer Tasia Alison Georis Eline Loyen Lisa Lung Jana Bernard
2011 Ludovic Bierny Cédric Nuytinck Martin Allegro Vincent Van Hoven Laurens Devos Margaux Martos Jennifer Tasia Nathalie Marchetti Laurane Hackemack Natacha Koszulap
2010 Florent Lamoque Lauric Jean Florent Lambiet Anthony Deceuninck

Florian Cnudde

Johanna Princen Jennifer Tasia Evi Janssens Florence Van Acker Natacha Koszulap
2009 Florent Lamoque Lauric Jean Emilien Van Rossomme Martin Allegro Pierre-Antoine Diouf Laurence Junker Jennifer Tasia Alison Georis Audrey Comein Eline Loyen
2008 Maxime Guyot Florent Lamoque Cédric Nuytinck Guillaume Emmanuel Diouf Antony Deceuninck Laurence Junker Margaux Martos Justine Doffigny Audrey Comein Eline Loyen
2007 Kilomo Vitta Florent Lamoque Cédric Nuytinck Emilien Van Rossomme Valentin Stapelle Laurence Junker Johanna Princen Margaux Martos Alison Georis Giulia Hansen
2006 Vincent Lambillotte Maxime Lagneaux Lauric Jean Emilien Van Rossomme Guillaume Diouf Laurence Junker Cindy Indeherberg Lisiane Christian Jennifer Tasia Giulia Hansen
2005 Anthony Maeck Kilomo Vitta Yves Goyens Lauric Jean Emilien Van Rossomme Ilse Sallaerts Laurence Junker Charlène Schouleur Fanny Heine Alison Georis
2004 Willem Voets Tom Van Schil Sébastien Hettman Lauric Jean Cédric Nuytinck Ilse Sallaerts Laurence Junker Romy Borbouse Justine Lhermitte Moly Borbouse
2003 Anthony Maeck Tom Van Schil Benjamin Rogiers Yves Goyens Lauric Jean Anne-Lise Prevot Laurence Junker Kristel Van Den Bergh Charlène Schouleur Fanny Heine
2002 Bram Janssens Julien Boniver Amaury Delhez Benjamin Rogiers Lauric Jean Karen Opdencamp Claire Detrigne Géraldine Sepult Charlène Schouleur Margaux Martos
2001 Bram Janssens Hervé Delporte Amaury Delhez Maxime Lagneaux Sébastien Hettman Karen Reginster Carol Detrigne Laurence Junker Romy Borbouse Sara Rosseel
2000 Tim Janssens Hervé Delporte Willem Voets Amaury Delhez Benjamin Rogiers Karen Reginster Carol Detrigne Laurence Junker Géraldine Sépult Audrey Delhez
1999 Cédric Merchez Matthieu Peruffo Philippe Verbeurgt Amaury Delhez Julien Debrulle Karen Reginster Carol Detrigne Sylvie Brantz Laurence Junker Cindy Indeherberg
1998 Davy Vanvinckenroye Damien Delobbe Yohan Warnon Yannick Vostes Amaury Delhez Karen Reginster Karen Opdencamp Carole Detrigne Claire Detrigne Jolien Devriese
DoublesModifier
Année Lieu Double messieurs Double dames Double mixte
- 21 J C M PM - 21 J C M PM - 21 J C M PM
2020 Louvain-la-Neuve Nicolas Marchal
Florian Antoine
Nicolas Degros
Louis Laffineur
Alessi Massart
Xavier Wats
Per Gevers
Vitja Lutsenko
Thomas Vertommen
Jamie Eling
Lauranne Hackemack
Perrine Clement
Marion Renuart
Gwenola Potier
Julie Van Hauwaert
Sara Devos
Lilou Massart
Eléa Bureau
Lessia Lewyckyj
Kathe eyer
Nicolas Marchal
Margaux Tschirr
Estelle Duvivier
Nicolas Degros
Lilou Massart
Alessi Massart
Eléa Bureau
Thomas Laruelle
Kathe De Meyer
Ryan Dherfelt
2019[5] Pieter-Jan Corteel
Jeroen Van Hoecke
Ivan Boitquin
Nolan Lerat
Louis Laffineur
Tim Giltia
Mathis Douin
Maxence Maka
Noa Baekelandt
Hugo Collard
Margo Degraef
Isabel Devos
Estelle Duvivier
Elodie Bossut
Julie Van Hauwaert
Sara Devos
Maria Kovtoun
Lauren Colla
Lilly Laffineur
Anais Romain
Jules D'Hollander
Margo Degraef
Louis Laffineur
Clémentine Giltia
Julie Van Hauwaert
Fabian Werner
Lilou Massart
Xavier Wats
Lilly Laffineur
Hugo Colard
2018 Lisa Lung
Marie Maesen
Jules D'Hollander
Margo Degraef
2017 Arthur Bilas
Lauranne Hackemack
2016 Maxim Janik
Eline Loyen
2015 Lisa Lung
Marie Maesen
Valentin Stapelle
Nathalie Marchetti
2014[2] Blegny David Henkens
Sander Moeys
Valentin Stapelle
Basil Ayaou
Romain Gaspard
Jérôme Pirard
David Comeliau
Adrien Rassenfosse
Louis Dion
Charles Marquis
Stéphanie Placet
Jennifer Hermans
Lauranne Hackemack
Florence Van Acker
Estelle Van Acker
Julie Pirard
Jana Bernard
Lola Sion
Estelle Duvivier
Aude Evrard
Pierre-Yves Lemaitre
Maite Heyeres
Lauranne Hackemack
Basil Ayaou
Natacha Koszulap
Florian Antoine
Maelle Joiris
David Corneliau
Estelle Duvivier
Nicolas Degros
2013 Lisa Lung Filip Cluyts
Marie Maesen
Lisa Lung
2012 Lisa Lung Gaetan Swartenbroeck
Jennifer Tasia
Lisa Lung
2011 Natacha Koszulap Julien Renard
Margaux Martos-Sanchez
Natacha Koszulap
2010 Florian Cnudde Florent Lamoque
Gabriella Vinci
2009 Florent Lamoque
Laurence Junker
2008 Damien Robert
Romy Borbouse
2007 Julien Genart
Caroline Baligant
2006 Vincent Van Loo
Perrine Collard
2005 Patrick Deblon
Laure Baguette
2004 Sébastien Blondeau
Anne-Lise Prevot
2003 Julien Warrand
Caroline Massart
2002 Gilles Hebert
Florence Joseph
2001 Fabrice Diana
Natacha Reginster
2000 Philippe Mans
Evi Daems
1999 Olivier Dupuis
Natacha Reginster
1998 Christophe Closset
Natacha Reginster

Palmarès Catégorie VétéransModifier

Autres compétitionsModifier


Compétitions de la FROTTBFModifier

Compétitions de l'ERTModifier

Il existe également, dans le Hainaut, une compétition locale de tennis de table, soumise aux règles de l'E.R.T. (Entente régionale du Tournaisis)[6]. Cette compétition est étendue dans la région de Tournai et ses alentours. Elle démarre début septembre jusqu'à début mai.

Une équipe est composée de trois joueurs. La partie se joue en dix matchs, trois matchs par joueur et un match en double (deux joueurs contre deux). Dans cette compétition, les matchs se jouent en deux sets gagnants, chaque set allant jusque 21 points, avec deux points d'écart minimum. Chaque changement de service a lieu après cinq services au lieu de deux pour la Fédération.

Compétitions de la Sporta-federatieModifier

Compétitions de la KAVVV&FEDESModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et RéférencesModifier

NotesModifier

  1. a et b La saison est arrêtée à la 12e journée en raison de la crise du COVID-19. Le titre de club champion n'est pas attribué, les trois premières équipes ont le même nombre de points au classement à l'issue de la 12e journée.
  2. (fg) Cette mention signifie que l'équipe a déclaré un forfait général en cours de saison.
  3. La saison est arrêtée à la 18ème journée en raison de la crise du COVID-19. Le titre d'équipe championne n'est pas attribué.
  4. (n) Le nombre en exposant à côté du nom du joueur indique le nombre de titres conquis (titres en simple uniquement).

RéférencesModifier

  1. a b et c « Résultats Aile Francophone », sur resultats.aftt.be (consulté le 22 avril 2020).
  2. a b c et d « Accueil - Ping Magazine », sur www.pingmagazine.be (consulté le 28 avril 2020).
  3. (nl) « BK A 2020 | Vlaamse Tafeltennisliga », sur www.vttl.be (consulté le 28 avril 2020)
  4. « Palmares compétitions nationales »
  5. a et b (nl) « Belgisch kampioenschap jeugd (nl) Vlaamse Tafeltennisliga », sur www.vttl.be (consulté le 28 avril 2020)
  6. « Entente Régionale du Tournaisis », sur tt-ert.be.