Ouvrir le menu principal

Templiers de Sénart

Templiers de Sénart
Généralités
Nom complet

Baseball Club des Templiers

Sénart ASP Savigny Lieusaint
Surnoms Templiers
Fondation 1987
Couleurs bleu et blanc
Stade Stade des Templiers
Côte de la Communauté
77127 Lieusaint
Siège 5, impasse du Moulin à Vent
77127 Lieusaint
Championnat actuel Division 1
Président Mario Brelle
Entraîneur Alexandre Lods
Site web www.templiers-senart.com

Uniformes

Sénart Templiers (couramment appelé les Templiers de Sénart) est un club français de baseball localisé à Lieusaint (ville nouvelle de Sénart) en Seine-et-Marne. Le club évolue en Championnat de France de Division 1.

HistoireModifier

Les débutsModifier

Le club est fondé en 1987 sous la dénomination Baseball Club de Melun-Sénart (BCMS). Les premiers membres sont des élèves ayant monté une petite section baseball au Lycée George Sand du Mée-sur-Seine, ainsi que quelques transfuges du club des Pharaons d'Evry.

Une équipe junior est mise en place en 1990, puis des équipes cadets et minimes en 1991 et une section softball féminine en 1993. Cette dernière cesse ses activités en 1999.

Arrivée parmi l'ÉliteModifier

En 1997, l’équipe est championne de France de Nationale 1 et monte en division Elite[1]. Mais à la suite d'une mauvaise saison 1998, elle est reléguée en Nationale 1. En 2001 et 2002, les Templiers de Sénart se qualifient pour les playoffs de N1, sans pour autant décrocher la promotion.

Au début de la saison 2003, l’équipe a pour but de monter à nouveau en division Elite[1]. Et cette saison est effectivement brillante, car l’équipe gagne 25 rencontres et n’en perd que trois. Puis elle accède aux playoffs, où elle bat les Teddy Bears de Cergy-Pontoise (7-0 et 13-1) puis les Woodchucks de Bois-Guillaume (8-5 et 7-3). En demi-finale, elle rencontre les Saint-Lô, et se qualifie pour la finale après une série de rencontres contre cet adversaire. Elle rencontre en finale les Hawks de La Guerche, battus 17-4 et 17-4, et devient championne de France de Nationale 1[2]. Les Templiers remontent en Elite.

En 2004, l’effectif est renforcé : arrivée de Joël Lopez Mena (le nouvel entraineur, cubain), Jimmy Laza Morena (cubain, ancien du PUC), Jean-Baptiste Breton, Julien Dragui (ancien international junior) et Thomas Salado (prêté par Limours, international français de 17 ans)). Toutefois Salado et Julien Belle Andrade ne joueront que la deuxième partie du championnat (playoffs), car ils jouent pour l’INSEP durant la première partie. L’objectif de la saison est de se maintenir en Elite[3]. Le début du championnat est marqué par le manque de réussite de Yann Lachapelle, le lanceur canadien, qui est finalement remplacé par Erick Perez, un joueur vénézuélien[4]. L’équipe parvient tout de même à la cinquième place[5].

Play-offs et débuts européens (2005-2006)Modifier

Du 1er au 6 mars 2005, les Templiers préparent le championnat par un stage à Barcelone, où ils s’entraînent et jouent 4 rencontres amicales avec des équipes de la première division espagnole. Perez et Lopez partent, mais entrent dans l’équipe Guillaume Hérichard (ancien de Bois-Guillaume), Luca Mangle (ancien de Pessac), Martin Bazaud, Daniel Array (joueur vénézuélien), Luis Rodriguez (lui aussi vénézuélien) et Geoff Freeborn (canadien). L’équipe compte 18 joueurs dont un tiers formés au club[6]. L’objectif est de se qualifier pour les playoffs[4]. Si durant la saison les Templiers de Sénart sont en milieu de tableau, ils réussissent à accrocher la quatrième place au cours de l’avant dernière journée du championnat. Qualifiés pour les play-offs, ils perdent en demi-finale face aux Huskies de Rouen (5-8 et 0-3), mais s’imposent face à Toulouse pour la troisième place (1-0, 2-13 et 5-3). Ils se qualifient pour la Coupe CEB (Groupe A) 2006, l'équivalent en baseball de la Coupe de l'UEFA en football.

En 2006, l’équipe connaît un départ (Geoff freeborn) et plusieurs arrivées : Alexandre Martin, Rob Recuenco (ancien de la Western Major League, Ernesto Martinez (ancien receveur des Cachorros de Holguin, équipe avec laquelle il devient champion de Cuba en 2002) et Chris Falls (canadien et britannique) arrivent en mars 2006[7]. Si l'équipe entame bien le début de saison, elle subit l'annulation du résultat d'une rencontre pour avoir fait jouer un joueur étranger de trop, puis connait des résultats en demi-teinte. Qualifiée pour le Challenge de France, l'équipe s'incline en demi-finale face à Montpellier en mai 2006. À partir du 13 juin 2006, les Templiers participent à la coupe d'Europe CEB Groupe A, en Catalogne. Après avoir terminé premiers de leur poule, ils affrontent les croates du Keltecs Karlovac en demi-finale, mais perdent 7 à 2. Toutefois, ils obtiennent la troisième place après une victoire contre le BK Zagreb (10 à 5). Après cette réussite, l'équipe Elite conforte sa quatrième place du championnat de France, qualificative pour les playoffs. En demi-finale, après deux défaites à domicile, l'équipe perd une troisième fois sur le terrain de Toulouse et est éliminée de la compétition.

Vice-champion de France (2007-2008)Modifier

En 2007 et pour ses vingt ans le club affiche sa volonté de conquérir le titre national. Pour ce faire, il engage de nouveaux joueurs comme Samuel Meurant (meilleur lanceur du championnat de France en 2006), David Meurant (infielder) qui effectue un come back, Benjamin Deruelle (catcher/infielder), ou l'américain Evan Blesoff[8]. Le club termine troisième du Challenge de France.

Du 10 au 12 août 2007, les Templiers disputent la finale du championnat de France face à Rouen Baseball 76, champion en titre. Après une victoire des Templiers lors du premier match de cette finale, Rouen gagne les deux matchs suivant et mène 2-0 en fin de huitième manche du quatrième match. L'affaire semble entendue. Sénart renverse pourtant la tendance en remportant la quatrième match en manche supplémentaire (3-2 en 10e manche) avant de s'incliner dans le cinquième et dernier match, 9-8[9]. En 2008 les joueurs s'inclinent de nouveau face aux Huskies de Rouen(3-2), après avoir remporté le Challenge de France.

Saison de transition (2009)Modifier

 
Ancien logo du club

Habitué à se renforcer à l'occasion de l'inter-saison, le club enregistre durant l'hiver 2008-2009 plus de départs que d'arrivées. Les cadres restants ont pour charge d'intégrer les joueurs promus de réserve. Difficulté supplémentaire, les Templiers débutent la saison par un délicat tournoi qualificatif pour la finale à quatre de la Coupe d'Europe. L'objectif de Sénart n'est pas d'atteindre le dernier carré mais plutôt d'éviter la dernière place de sa poule synonyme de perte d'un ticket pour un club français la saison prochaine à ce stade de la Coupe d'Europe. La jeune garde des Templiers parvient à assurer au club une participation en poule demi-finale après une belle troisième place en saison régulière. L'aventure s'arrête là, avec neuf défaites pour aucune victoire en poule demi-finale. Avec 0,426 de moyenne au bâton, Andrew Smith est crédité de la meilleure performance dans ce domaine au niveau du championnat Élite. Il quitte le club à l'inter-saison.

Nouvelles têtes (2010-2011)Modifier

Les Templiers recrutent huit joueurs des Woodchucks de Bois-Guillaume à la suite de l'arrêt du club normand : Luis Aponte, Jean-Clément Baylot (formé à Sénart), Marc Bouchard, Quentin et Romain Laniepce, et les trois frères Paturel : Arthur, Charles et Jean-Luc. De plus, le club enregistre les signatures de l'international français Jamel Boutagra et du Vénézuélien César Quintero. Champion du Venezuela en 2009-2010 avec les Leones del Caracas, l'arrêt-court Quintero disputa en février 2010 la Série des Caraïbes 2010.

En 2011, Jamel Boutagra devient manager de l'équipe Élite[10], alors que le club enregistre l'arrivée de Frédéric Hanvi[11], libéré par les Twins du Minnesota, et de Brice Lorienne en provenance de Clermont-Ferrand.

À l'issue de la saison 2013, Jamel Boutagra quitte son poste de manager « pour des raisons familiales et professionnelles ». Il est remplacé par Rolando Meriño Betancourt[12].

Senart Baseball AcademyModifier

La pertinence de cette section est remise en cause. Considérez son contenu avec précaution. Améliorez-le ou discutez-en. (octobre 2018)

Programme inspiré des camps de la Major League Baseball, la Senart Baseball Academy est un stage de baseball destiné aux joueuses et et aux joueurs âgés de 9 à 16 ans. Il a généralement lieu pendant les vacances de Printemps (avril-mai) et les vacances de la Toussaint (octobre-novembre). Sa durée est de 5 jours. Entraînements, ateliers, analyses, situations de match... le tout est encadré par des joueurs expérimentés tels que Julien Brelle-Andrade, Felix Brown ou encore Pierre Brelle-Andrade.

PalmarèsModifier

Joueurs emblématiquesModifier

David Meurant

Samuel Meurant: No 10[13] Maillot retiré[14]

Rolando Meriño (en): Double médaillé olympique qui joue pour les Templiers lors de la saison 2013[15]

StadeModifier

Article détaillé : Stade des Templiers.

Le club a joué de sa création à 2012 à Savigny le Temple.

À l’occasion du Challenge de France 2012, le club a inauguré[16] son nouveau terrain à Lieusaint à côté de Carré Sénart. Les travaux qui avaient débuté en juillet 2011, pour un coût de 1 811 400  et de 237 525  pour la viabilisation se sont terminés au printemps 2012. Le terrain de base-ball s'étend sur une superficie de 22 000 m2[17] comprenant aire de jeux et bâtiments (vestiaires joueurs et arbitres, espace logistique) et il s'agit d'un des plus beaux stades de baseball français.

Bilan saison par saisonModifier

Résultat par saison
Saison Division Saison régulière Séries éliminatoires Challenge de France Coupe d'Europe
Classement Vic. Déf.
1997 Nationale 1 (D2) Champion Compétition crée en 2002
1998 Élite (D1)
1999 Nationale 1 (D2)
2000 Nationale 1 (D2)
2001 Nationale 1 (D2)
2002 Nationale 1 (D2) Pas qualifié
2003 Nationale 1 (D2) Champion
2004 Élite (D1) Pas qualifié Pas d'édition
2005 Élite (D1) 1/2 f. : D 0-2 (Rouen) Phases de poules
2006 Élite (D1) 4e 17 15 1/2 f. : D 0-3 (Toulouse) Quatrième
2007 Élite (D1) 3e 15 9 1/2 f. : V 3-1 (Savigny)
finale : D 3-2 (Rouen)
Vice-champion
Troisième
2008 Élite (D1) 1er 23 5 poules : 2e/4 ; 8-4
finale : D 3-2 (Rouen)
Vice-champion
Vainqueur
2009 Élite (D1) 3e 15 11 poules : 4e/4 ; 0-9 Troisième
2010 Élite (D1) 4e 12 10 poules : 4e/4 ; 2-7 Pas d'édition
2011 Élite (D1) 1er 22 6 1/2 f. : D 1-3 (Montpellier) Quatrième
2012 Élite (D1) 2e 20 8 1/2 f. : V 3-1 (PUC)
finale : D 3-1 (Rouen)
Vice-champion
Quatrième
2013 Élite (D1) 2e 19 9 1/2 f. : V 3-1 (PUC)
finale : D 3-2 (Rouen)
Vice-champion
Deuxième Tournoi de qualification à la Coupe d'Europe de baseball A 2014
2014 Division 1 (D1) 4e 17 10 1/4 f. : V 2-0 (Toulouse)

1/2 f. : V 3-0 (Montpellier)

finale : V 3-0 (PUC)

2015 Division 1 (D1) 2e 22 6 1/2 f. : D 1-3 (Montpellier)
2016 Division 1 (D1) 2e 22 6 1/2 f. : V 3-1 (Montpellier)

finale : D 1-3 (Rouen)

Vice-champion

2017 Division 1 (D1) 2e 20 8 1/2 f. : V 3-0 (Montpellier)

finale : D 2-3 (Rouen)

Vice-champion

2018 Division 1 (D1) 1er 16 8 1/2 f. : D 3-0 (Rouen)
2019 Division 1 (D1) 1er 13 1 finale : D 1-3 (Rouen)

Vice-champion

Vainqueur

ÉtymologieModifier

Le nom Templiers se réfère à l'ordre des templiers, moines-soldats assurant la protection des pèlerins se rendant à Jérusalem. De 1149 à 1312, la commune de Savigny-le-Temple, membre de la ville nouvelle de Sénart, fut une possession de cet ordre militaire.

Liens externesModifier

RéférencesModifier