Temple Stanyan

Temple Stanyan est un historien et politicien anglais né vers 1695 et mort en 1752, fils d'Abraham Stanyan (en).

Temple Stanyan
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Monken Hadley (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
Woodcote (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
St Peter and St Paul, Checkendon (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Fratrie
Abraham Stanyan (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Catherine Stanyan (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de

Éléments biographiquesModifier

Son épouse décède le [1].

Stanyan se remarie en 1726 avec Mrs. Pauncefort. Ils ont une fille unique, née vers 1726 et décédée le . En 1759, elle épouse l'amiral Charles Hardy. De leurs 3 fils et 2 filles seul survivra un fils, Temple Hardy, Captain in His Majesty's Navy qui érigea un monument à la mémoire de sa mère dans une église de Southampton.

Fonctions politiques connues de Temple Stanyan

ŒuvresModifier

  • The Grecian history, vol. 1 : From the original of Greece to the end of the Peloponnesian War, Londres, J. and R. Tonson in the Strand,
    Traduit par Denis Diderot. Paris : Briasson, 1743.
  • The Grecian history, vol. 2 : From the end of the Peloponnesian War to the death of Philip of Macedon, Londres, J. and R. Tonson in the Strand,
    Traduit par Denis Diderot. Paris : Briasson, 1743.

BibliographieModifier

  • « Temple Stanyan », Notes and Queries, no 28,‎ , p. 454.
  • « Who was Temple Stanyan? », Notes and Queries, no 24,‎ , p. 342.

RéférencesModifier

  1. a et b « Temple Stanyan », Notes and Queries, no 28,‎ .
  2. « Alphabetical list of Clerks and Extra Clerks », sur Institute of Historical Research, University of London (consulté le 26 juillet 2017).

Liens externesModifier