Temple Jindeng

temple bouddhiste de la province du Shanxi, en Chine

Temple Jindeng
Un petit meuble carré en plein air, surmonté d'un petit toit.
Un encensoir au temple.
Présentation
Nom local 金灯寺
Culte Bouddhisme
Fin des travaux Dynastie Qi du Nord
Architecte Architecture chinoise
Géographie
Pays Drapeau de la République populaire de Chine République populaire de Chine
Province Shanxi
ville-préfecture Changzhi
Xian Pingshun
Coordonnées 36° 01′ 46″ nord, 113° 41′ 18″ est
Géolocalisation sur la carte : Shanxi
(Voir situation sur carte : Shanxi)
Temple Jindeng

Le temple Jindeng (chinois simplifié : 金灯寺 ; chinois traditionnel : 金燈寺 ; pinyin : Jīndēng Sì) est une temple bouddhiste de République populaire de Chine situé à Changzhi, dans le sud-est du Xian de Pingshun (province du Shanxi)[1]. Il a été construit dans les falaises abruptes du village de Beiquan, à quelques kilomètres à l'ouest de Linzhou. Le temple est connu pour ses grottes, ses rochers et ses statues de bouddha[2].

HistoireModifier

L'ancien temple remonte au VIe siècle, pendant la Dynastie Qi du Nord. À cette époque, il a d'abord été appelé « temple Baoyan » (宝岩寺)[3]. L'ensemble actuel date de la dynastie Ming (1368–1644)[4].

Dans le temple, il y a 14 niches bouddhiste, 37 sanctuaires bouddhistes, et plus de 500 statues de bouddha gravé de 1504 à 1565[3].

Le temple est inscrit sur la 6e liste des sites historiques et culturels majeurs protégés au niveau national pour la province du Shanxi, sous le numéro de catalogue 7-817[4].

ArchitectureModifier

Le complexe est construit sur des falaises qui s'élèvent à plus de 1 700 mètre (5 577 pi) au dessus du sol. Les principaux bâtiments sont la salle des Shuilu (水陆殿, shuǐlù diàn), la salle du grand bouddha (大佛殿, dàfó diàn), la salle du seigneur Guanyu (关帝殿, guāndì diàn), la salle du Kshitigarbha (地藏殿, dìzàng diàn), etc[5].

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. (zh) « 走过晋东南金灯寺石窟(超多美图) », sur weather.com.cn,‎
  2. (zh) « 悬崖上的千年金灯寺 山西之最 », sur eastday.com,‎
  3. a et b (zh) « 平顺县金灯寺石窟 », sur Sohu,‎
  4. a et b (zh) « 国务院关于核定并公布第六批全国重点文物保护单位的通知 », sur gov.cn,‎ (consulté le 28 juin 2018)
  5. (zh) « 金灯寺 », sur Sohu,‎