Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Ted Turner

entrepreneur américain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Turner.
Ted Turner
Ted Turner LF.JPG

Robert Edward Turner III

Biographie
Naissance
Nom de naissance
Robert Edward Turner IIIVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
Captain OutrageousVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Conjoint
Julia Gale Nye (1960–1964)
Jane Shirley Smith (1965–1988)
Jane Fonda (1991-2001)
Autres informations
A travaillé pour
Parti politique
Site web
Distinctions

Robert Edward « Ted » Turner III, né le à Cincinnati (Ohio), est un magnat des médias américain. Il est connu pour avoir fondé les chaînes de télévision TBS et CNN, son mariage avec Jane Fonda, et sa caution d'un milliard de dollars aux Nations unies (voir la Fondation des Nations unies). Le penchant de Turner pour les déclarations controversées lui a valu son surnom de « La bouche du sud » (des États-Unis d'Amérique).

Sommaire

BiographieModifier

L'empire médiatique de Turner a commencé avec le business des panneaux publicitaires de son père, qu'il a repris à l'âge de 24 ans après le suicide de celui-ci. C'est après le rachat d'une station UHF d'Atlanta en 1970 qu'a commencé la construction du « Turner Broadcasting System ». Cable News Network a révolutionné les médias d'information, arrivant à couvrir le désastre de la navette spatiale Challenger en 1986 et la guerre du Golfe en 1991.

Il est le créateur de la série d'animation écologiste Capitaine Planète.

Ted Turner est malthusien, c'est-à-dire qu'il souhaite une réduction de la démographie. « Une population totale de 250 à 300 millions de personnes, une baisse de 95% par rapport au niveau démographique actuel, serait l’idéal » déclare-t-il au magazine Audubon en 1996.

En 1983, il promet une récompense de 100 000 dollars à toute personne pouvant avoir une preuve que le thylacine (Thylacinus cynocephalus) est toujours vivant. En 2000, quand il indique que la récompense est supprimée, aucune preuve n'avait été trouvée[réf. nécessaire].

FilmographieModifier

comme acteurModifier

Coupe de l'AmericaModifier

Ted Turner était un passionné de voile de longue date: champion universitaire de ce sport, puis participant à de nombreux championnats en voile légère et en quillard de sport, il décida en 1977 de se lancer dans la conquête de l'Everest de la voile, la prestigieuse Coupe de l'America, alors disputée sur les très classiques 12 M JI, des quillards lents et très tactiques, avec une efficacité maximum dans les phases de louvoyage.

Il racheta l'excellent voilier Courageous, vainqueur de l'édition 1974,au maître voilier Ted Hood, le fit mettre à niveau à grands frais et recruta une équipe de cracks dont le tacticien Gary Jobson (un poste clé dans les épreuves de Match-racing), en se réservant le rôle de barreur.

A cete époque, la série était dominée par une aristocratie patricienne basée à Newport, sur la côte Est des USA. L'arrivée de Ted Turner dans ce milieu feutré et très "comme-il-faut" fut un peu celle d'un chien dans un jeu de quilles, avec notamment une sanglante polémique avec le Maître voilier et médaillé olympique Lowell North , qui refusa de lui fournir des voiles.[1]

Au final, cependant, Turner parvint à vaincre de haute lutte les autres équipes américaines dans les sélections pour le rôle de "Defender," puis à battre à plate couture le "challenger" australien Australia par 4 manches à 0.

Par la suite, lorsque l' Australia II du magnat Alan Bond déboulonna la fameuse Coupe pour la première fois en plus de 130 ans Turner monta une campagne comme Challenger pour l'édition 1986 disputée à Fremantle, mais sans succès.

Notes et référencesModifier

  1. (en) « ‘Courageous’ a tale of scrappy sailing underdog Ted Turner », SI.com, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne)

Voir aussiModifier