Technologie au Mexique

ÉlectricitéModifier

96 % de la population est fournie en électricité. (2006)

Producteurs, transporteurs et distributeursModifier

  • La CFE (Comisión Federal de Electricidad) est une entreprise publique à statut particulier qui produit 40 000 MW grâce à 163 centrales dont la centrale nucléaire de Laguna Verde (2002). Elle dispose de 20 millions de clients offrant ces services à 80 millions de Mexicains. 87 % de ces clients sont des particuliers. En 2001, elle a produit 194 000 GWh.

TélécommunicationsModifier

Téléphonie fixeModifier

En 2006 il y a 19,861 millions de lignes fixe au Mexique. Il y a que deux entreprises : Telmex et Axtel. Depuis 2008 les entreprises de câble (Cablemas, Cablevision, Telecable) ont commencé à donner le service de 3-play: TV, Internet et Téléphonie.

Téléphonie mobileModifier

Au Mexique, il y a plusieurs techniques de transmission de téléphonie mobile utilisées qui sont :

En 2006, le Mexique comptait 57,016 millions d'utilisateurs de téléphones mobiles pour 104 millions d'habitants, c'est-à-dire qu'environ 55 % de la population disposait d'un téléphone mobile. Les entreprises qui offrent des services de téléphonie mobile sont: Iusacell-Unefon, Telcel, Movistar (filiale de l'entreprise espagnole Telefónica Móviles), Nextel.

Depuis début juillet 2003 Iusacell a été racheté par Movil Access société de « pager » appartenant au Grupo Salinas qui détient également la société Unefon, en 2007 les deux sociétés ont été fusionnées.

Entreprises de téléphonieModifier

InternetModifier

En 2007 il avait 22 millions d'utilisateurs. Le code du pays est ".mx".

RadioModifier

En 2003 il avait 850 AM et 545 FM stations.

TélévisionModifier

Les principales entreprises de télévision sont Televisa et TV Azteca. Il y a 236 stations plus répétiteurs en 1997.

Organismes publicsModifier

La Commission fédérale des télécommunications (Comisión Federal de Telecomunicaciones ou COFETEL) est l'organisme public chargé de la réglementation du secteur des télécommunications.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier