Taxe Cayley-Galt

La taxe Cayley-Galt, créée en 1858, fut le premier droit de douane protectionniste de l'histoire du Canada. Pour favoriser la croissance de la fabrication domestique, elle imposait des droits de 20 % sur les produits importés entièrement fabriqués et un droit de 10 % sur les produits importés partiellement fabriqués.

Cela causa du ressentiment au Royaume-Uni et aux États-Unis. La colère des Américains joua un grand rôle dans leur décision d'abroger en 1866 le traité de réciprocité canado-américain, qui avait permis le libre-échange des ressources naturelles.

Cette taxe fut le point de départ d'un système plus complexe établi dans le cadre de la Politique nationale de 1879.

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • W.T. Easterbrook et H.G.J. Aitken. Canadian Economic History, Toronto, 1988