Tavistock Clinic

clinique psychothérapeutique londonienne

La Tavistock Clinic fondé en 1920, est le premier centre de thérapie psychanalytique anglais.

Elle doit son nom au Tavistock Square, son emplacement d'origine dans le district de Bloomsbury à Londres. Elle fut ensuite transférée dans le Swiss Cottage (en).

Son fondateur, Hugh Crichton-Miller, a travaillé sur les névroses de guerre sous la double influence de Jung et de Freud. Le centre reçoit des enfants, adolescents et leur famille, dispensant aussi des enseignements à d'autres institutions. L'éclectisme de l'institution a suscité des controverses et Ernest Jones notamment interdit aux membres de la Société britannique de psychanalyse de travailler à l'institut. La Tavistock Clinic a compté dans ses rangs les consultants psychanalystes Wilfred Bion, Donald Meltzer, Esther Bick[1], Martha Harris, Susan Isaacs, John Bowlby, Michael Fordham, John Byng-Hall.

Durant la Seconde Guerre mondiale, la Tavistock a contribué à l'effort national et a initié des communautés thérapeutiques pour soldats et les psychothérapies analytiques de groupe sous l'impulsion de Wilfred Bion pour le plus connu. Les activités de la Tavistock se sont aussi diversifiées avec des consultants pour « changements organisationnels » dans des institutions (T.I.H.R. : « Institut des relations humaines de la Tavistock Clinic »), un service d'aide aux familles, un département pour adolescents, etc. Michael Balint et d'autres analystes ont alors rejoint les nombreux intervenants.

La Tavistock Clinic et la Portman Clinic se sont associées dès 1994 pour devenir Tavistock and Portman NHS Trust qui a pris le statut de fondation depuis 2006.

Notes et référencesModifier

  1. Lisa Miller, Margaret Rustin, Michael Rustin & Judy Shuttleworth, L'Observation attentive des bébés. La méthode mise en place par Esther Bick à la Tavistock Clinic en 1948, préface de Didier Houzel, éd. du Hoblot, 2002, (ISBN 2-912186-17-X)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Marcus Johns, « Tavistock Clinic » , p. 1697-1698, in Alain de Mijolla (dir.), Dictionnaire international de la psychanalyse 2. M/Z. Calmann-Lévy, 2002, (ISBN 2-7021-2530-1).
  • Ouvrages psychanalytiques d'auteurs de la Tavistock traduits en français [1]

Liens externesModifier