Taulantiens

Les Taulantiens ou Taulantins (en grec ancien Ταυλάντιοι / Taulantioi ou Χελιδόνιοι / Chelidonioi) ; en latin : Taulantii) sont une tribu illyrienne antique implantée aux alentours de Lezhë (Lissos ou Alessio), au nord de l'Albanie actuelle.

Carte des tribus illyriennes méridionales, avec en bleu les Taulantiens.

EthnonymieModifier

Les Taulantiens sont mentionnés pour la première fois par Hécatée de Milet au VIe siècle av. J.-C.[1].

Le nom des Taulantiens est lié au mot albanais dallëndyshe, qui signifie « hirondelle ». L'ethnonyme Chelidonioi également rapporté par Hecatée de Milet comme le nom d'une tribu voisine des Taulantii est en fait la traduction en grec ancien du nom des Taulantiens : Khelīdṓn (χελιδών) signifie en effet « hirondelle »[2].

TerritoireModifier

Les Taulantiens vivent sur la côte sud-est de la mer Adriatique du sud de l' Illyrie en Albanie actuelle, dominant une grande partie de la plaine entre les rivières Drin et Vjosa. Dans les premiers temps, les Taulantiens habitient la partie nord de la rivière Drin. Ils s'étendent ultérieurement vers Epidamne et Apollonia. Leur territoire est centré dans la région de l'actuelle Tirana et son arrière-pays entre les vallées des rivières Mat et Shkumbin.

À l'époque romaine, leurs voisins au nord sont les Labéates, à l'est les Parthini, et au sud-est les Bylliones. Hécatée mentionne aussi les Abri ou Abroi, comme étant leurs voisins.

HistoireModifier

Au IVe siècle av. J.-C., les Taulantiens mènent régulièrement des incursions dans le royaume de Macédoine. Ils sont vaincus, sous le règne de Glaucias, par Alexandre le Grand lors du siège de Pélion en 335 av. J.-C. Glaucias recueille ensuite à sa cour le jeune Pyrrhus qui passe dix années auprès des Taulantiens. Durant les guerres des Diadoques, Glaucias entre en conflit contre Cassandre.

Notes et référencesModifier

  1. Eichner, Heiner (2004). "Illyrisch - die unbekannte Sprache". Dans Eichner, Heiner (éd.). Die Illyrer. Archäologische Funde des 1. Vorchristlichen Jahrtausends aus Albanien (en allemand). Musée d'Urgeschichte Asparn an der Zaya. p.97.
  2. Matzinger, Joachim (2018). "The lexicon of Albanian". In Klein, Jared; Joseph, Brian; Fritz, Matthias (eds.). Handbook of Comparative and Historical Indo-European Linguistics. Vol. 3. Walter de Gruyter. pp. 1788–1800. ISBN 978-3-11-054243-1.

BibliographieModifier

  • Pierre Cabanes, Les Illyriens de Bardylis à Genthios IV-IIe siècle avant J-C, Paris, Sedes, .