Tashigön

roi du royaume de royaume de Guge‐Purang pendant l'ère de la fragmentation

Tashigön (tibétain : བཀྲ་སིས་མགོན, Wylie : bkra sis mgon, THL : Tashigön), est un chogyal (roi) du Xe siècle qui gouverne le royaume de Purang-Gugé[1].

Tashigön
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Roi
Biographie
Nom dans la langue maternelle
བཀྲ་སིས་མགོནVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Père
Fratrie
Lhachen Palgyigön
Detsukgön (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant

Il est le fils de Kyide Nyimagon, qui avait fondé après 910 un le royaume de Ngari Korsum, comprenant notamment ce royaume. Le royaume est divisé auprès de ses trois enfants. Les deux frères de Tashigön, Lhachen Palgyigön et Detsukgön héritent ainsi respectivement de Maryul et de Zanskar[1].

Le lama Yeshe Ö, un de ses fils hérite de son royaume en 967 et abdique en 975 de ce titre, le confiant à son frère, pour se réserver à la vie monacale.

Le dzong de Tegla Kar devient le principal fort du royaume de Purang-Gugé ou de Purang, sous le règne de son autre fils, Kori (ou Khore).

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Francke 1992, p. 94.

BilbliographieModifier

  • (en) Hāṇḍā Om Chanda, Buddhist Western Himalaya: A Politico-Religious History, New Dehli, Indus Publishing, (ISBN 978-81-7387-124-5, lire en ligne)
  • (en) August Hermann Francke, Antiquities of Indian Tibet, vol. 38, Volume 50 of New imperial series, Asian Educational Services, , 94 p. (ISBN 81-206-0769-4, lire en ligne) (publié pour la première fois en 1926)

Liens externesModifier