Tashedkhonsou

Tashedkhonsou
Famille
Père Chedsounéfertoum
Mère Mehtenoueskhet
Conjoint Osorkon Ier
Enfant(s) Takélot Ier
Smendès III
Iouwelot

Tashedkhonsou est une reine égyptienne de la XXIIe dynastie. Elle est l'épouse d'Osorkon Ier, deuxième souverain de cette dynastie que l'on qualifie souvent de libyenne en raison de ses origines.

GénéalogieModifier

La place et le rang de Tashedkhonsou sont connus grâce à la stèle de Pasenhor découverte au Sérapéum de Saqqarah[1]. Elle est la fille du grand prêtre de Ptah Chedsounéfertoum et de la princesse Mehtenoueskhet, et donc une nièce du fondateur de la dynastie Sheshonq Ier.

Elle épouse donc son cousin qui monte sur le trône d'Horus sous le nom d'Osorkon Ier et lui donne trois fils : Takélot Ier qui succèdera à son demi-frère Sheshonq II ; Iouwelot qui sera grand prêtre d'Amon à Thèbes ; Smendès III qui sera également grand prêtre d'Amon à Thèbes.

L'existence de Tashedkhonsou nous est d'ailleurs confirmée par un ouchebti à son nom, découvert dans la tombe de Takélot Ier mise au jour à la fin des années 1930 dans la nécropole royale de Tanis.

SépultureModifier

La sépulture de Tashedkhonsou n'a pas été découverte à ce jour. La présence d'un oushebti à son nom dans la tombe de son fils à Tanis ne suffit pas à déterminer si la tombe de la reine se situe dans cette capitale ni de savoir si elle a été pillée, aucun autre indice provenant de sa sépulture n'étant connu à ce jour.

NotesModifier

  1. Pasenhor descendant de la famille royale donne sur cette stèle sa généalogie qui remonte au début de la dynastie, en indiquant à chaque fois les noms de ses aïeux, éléments précieux pour établir et comprendre la XXIIe dynastie