Tapir du Brésil

espèce de mammifères

Tapirus terrestris

Tapirus terrestris
Description de cette image, également commentée ci-après
Tapir du Brésil
(Mato Grosso, Brésil)
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre Perissodactyla
Famille Tapiridae
Genre Tapirus

Espèce

Tapirus terrestris
(Linnaeus, 1758)

Statut de conservation UICN

( VU )
VU A2cde+3cde : Vulnérable

Répartition géographique

Description de l'image Tapirus terrestris distribution map.PNG.

Statut CITES

Sur l'annexe II de la CITES Annexe II , Rév. du 01/07/1975

Le tapir du Brésil, parfois appelé tapir terrestre, (Tapirus terrestris) est un mammifère de la famille des Tapiridae de taille moyenne à grande (2 mètres de long), pour une hauteur au garrot de 1 mètre pesant jusqu'à 300 kg[1],[2],[3],[4],[5],[6],[7] (généralement de 150 à 250 kg[8],[9],[10],[11]). C'est la seule espèce de tapir classée "vulnérable", et non "en danger". En France, sa présence à l'état sauvage se limite à la Guyane où il est aussi appelé maïpouri.

DescriptionModifier

Le tapir du Brésil adulte pèse généralement entre 150 et 250 kg. Sa taille au garrot est comprise entre 77 et 108 cm. Les femelles sont un peu plus grande que les mâles. La longueur du corps peut atteindre 221 cm chez les femelles contre 204 cm chez les mâles. Au sommet de leur crâne se trouve une crête sagittale qui débute au niveau des yeux et qui se prolonge le long du cou. Cette crête est recouverte d'une crinière courte. Le pelage des adultes varient du brun foncé au rouge. Celui des jeunes est brun rayé horizontalement de blanc. Ces rayures disparaissent avec l'âge ; aux alentours de 7 mois. Leurs pattes sont composées de 4 doigts couvert d'ongle. Ils possèdent également un proboscis. Cet appendice est composé de tissus mous ; la composition du museau des tapirs est plus faible en muscle et en cartilage que la plupart des autres ongulés. Les molaires du tapir sont lophodontes et suivent la formule suivante: 3/3, 1/1, 4/3, 3/3 = 42.[12]

 
Crâne de tapir du Brésil - UPMC
 
Tapirus terrestris
(Mato Grosso, Brésil)

AlimentationModifier

Le tapir du Brésil se nourrit essentiellement de feuilles, mais aussi de fruits et de petites branches.

GestationModifier

La gestation dure habituellement 400 jours soit environ 13 mois, et les femelles donnent naissance à un seul petit. A la naissance le petit pèse en moyenne six kilogrammes, et il aura des marbrures, à la manière des marcassins.

ClassificationModifier

Il appartient à l'ordre des périssodactyles, lequel comprend aussi les chevaux et les rhinocéros. Encore appelé maïpouri en Guyane, en certains endroits on le nomme mbeorí (vocable guaraní), anta, danta et pinchaque.

ConservationModifier

 
Tapir dans l'herbe (zoo de Prague).

Notes et référencesModifier

  1. « Tapir », sur guyane-guide.com (consulté le )
  2. (en) « Influence of extrinsic variables on activity and habitat selection of lowland tapirs (Tapirus terrestris) in the coastal sand plain shrub, southern Brazil », Mammalian Biology, vol. 75, no 3,‎ , p. 219–226 (ISSN 1616-5047, DOI 10.1016/j.mambio.2009.05.006, lire en ligne, consulté le )
  3. « Tapir | Zoo de la Palmyre », sur www.zoo-palmyre.fr (consulté le )
  4. « Faune terrestre et aquatique des basses terres de Bolivie », sur Bolivia Excepción, (consulté le )
  5. « Une nouvelle espèce de tapirs découverte en Amazonie - Biodiversité, faune & conservation », sur biofaune.canalblog.com, (consulté le )
  6. Futura, « Tapir du Brésil », sur Futura (consulté le )
  7. « TAPIR TERRESTRE (Tapirus terrestris) », sur animaux.org (consulté le )
  8. « Tapir Terrestre | Zoo d'Amnéville », sur Zoo Amnéville, (consulté le )
  9. « Le tapir terrestre », sur zoospassion.com (consulté le )
  10. « Tapir du Brésil | Zoo de Montpellier », sur zoo.montpellier.fr (consulté le )
  11. (en) Samantha Luxenberg, « Tapirus terrestris (Brazilian tapir) », sur Animal Diversity Web (consulté le )
  12. (en) Samantha Luxenberg, « Tapirus terrestris (Brazilian tapir) », sur Animal Diversity Web (consulté le )

Sur les autres projets Wikimedia :