Tank Cottage

maison à Green Bay (Wisconsin, États-Unis)

Le Tank Cottage est une maison en bois située dans le parc historique d’État Heritage Hill à Green Bay, dans le Wisconsin. Elle est probablement le plus ancien bâtiment construit dans cet État américain encore existant[1],[Notes 1],[2] et a été ajoutée au Registre national des lieux historiques en 1970[3].

Tank Cottage
Tank Cottage Heritage Hill June 2014.jpg
Présentation
Destination initiale
habitation
Destination actuelle
musée
Construction
1776
Patrimonialité
Inscrit au NRHP ()
Inscrit au WSRHP ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Pays
État
Comté
Commune
Aire protégée
Heritage Hill State Historical Park (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Wisconsin
voir sur la carte du Wisconsin
Red pog.svg

HistoireModifier

Le marchand de fourrures canadien-français Joseph Roi construisit la maison sur la rivière Fox en 1776[4]. Il utilisa pour cela la technique de la pièce-sur-pièce à coulisse, une technique de construction alors courante pour les bâtiments canadiens-français de l'époque. En 1805, Roi vendit le chalet à Jacques Porlier, un allié des Britanniques. Pendant la guerre anglo-américaine de 1812, le bâtiment servit de quartier général local aux Britanniques. Après la guerre, Porlier prêta allégeance aux États-Unis et en 1820 devint juge en chef du tribunal du comté de Brown dans ce qui était alors le Territoire du Michigan[1] (aujourd'hui le comté qui englobe Green Bay dans le Wisconsin).

En 1850, le missionnaire norvégien morave Nils Otto Tank (en) acheta la maison et une grande étendue de terre le long de la rivière Fox. Son épouse, Caroline van der Meulin, couvrit le travail de pièce-sur-pièce à coulisse avec des clins et vécut dans cette maison jusqu'à sa mort en 1891. En 1908, la maison risquait d'être démolie à mesure que la ville devenait plus industrielle, elle a donc été déplacée de son lieu d'origine sur la 8e rue le long de la rivière jusqu'à Tank Park[1].

Le bâtiment a été ajouté au Registre national des lieux historiques en 1970 et, en 1976, il fut de nouveau déplacé à son emplacement actuel, dans le parc historique d'État d'Heritage Hill où il est devenu un musée[5].

Notes et référencesModifier

  1. La chapelle Sainte-Jeanne-d'Arc sur le campus de la Marquette University à Milwaukee est techniquement plus ancienne, ayant été construite au 15e siècle. Mais elle a été construite en France, démontée et transportée par bateau aux États-Unis en 1927 et reconstruite sur le site de l'université en 1966.
  1. a b et c " "Fiche d'acceptation" du 28 avril 1970, sur le site du NRHP
  2. « A History of the St. Joan of Arc Chapel », sur St. Joan of Arc Chapel website, Marquette University (consulté le 31 mai 2012)
  3. « Tank Cottage », Landmark Hunter.com (consulté le 26 janvier 2012)
  4. « Photograph: Tank Cottage », Wisconsin Historical Society (consulté le 21 mars 2020)
  5. « Tank Cottage » [archive du ], Heritage Hill State Historical Park (consulté le 26 janvier 2012)