Tampon

page d'homonymie de Wikimedia

Sur les autres projets Wikimedia :

Le terme tampon a plusieurs sens en fonction de la discipline en question.

Absorption de liquideModifier

  • En hygiène féminine, un tampon hygiénique est un dispositif absorbant jetable inséré dans le vagin afin d'absorber le sang issu d'une nécrose hémorragique de l'endomètre.
  • En santé, c'est un accessoire de la trousse de secours du secouriste.
  • En papeterie, un tampon encreur est un coussinet imprégné d'encre. Par extension, le tampon est devenu synonyme de timbre ou de cachet dans le langage courant.

Séparation ou amortissementModifier

  • Dans le domaine des chemins de fer, les tampons permettent d'amortir les chocs entre véhicules ferroviaires.
  • En mécanique, le tampon est un outil permettant de contrôler certaines dimensions.
  • Dans le domaine de la construction et en travaux publics, c'est une dalle mobile, de pierre ou de métal, fermant l'ouverture d'un regard (puisard, fosse d'aisances, égout), d'une canalisation ou d'un trou d'homme.

SciencesModifier

TechnologiesModifier

ArtsModifier

  • En musique, le tampon est une pièce utilisée pour boucher les trous d'une clarinette.
  • En peinture, petite masse de nature variée (fourrure, poignées d'herbes, mousses, balle de laine ou de poils, feuille, éponge) qui est chargée de matière pigmentée, servant à appliquer une couleur (technique du tamponnage).
  • Le vernissage au tampon est un métier d'art.

Sports et loisirsModifier

  • Une auto tampon est l'expression argotique pour désigner une auto-tamponneuse.
  • Dans le jargon du rugby à XV, le tampon est un plaquage violent ou spectaculaire.

Géographie et politiqueModifier

Notes et référencesModifier

  1. Michel Fleutry, Dictionnaire encyclopédique d'électronique anglais-français, La maison du dictionnaire, (ISBN 2-85608-043-X), p. 90.

Voir aussiModifier