Ouvrir le menu principal
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme, voir Tala-Ngai.

Talangaï est le sixième arrondissement de Brazzaville.

Administration politiqueModifier

Talangai est administré par Privat Ndeke.

Commerce et marchésModifier

L’arrondissement de Talangai[1] est dominé par les activités commerciales moyennement développées dont la plupart sont exercées par les étrangers en particulier les Mauritaniens, les Sénégalais, les Rwandais, les Ivoiriens, les Maliens,... Cependant, les Congolais occupent une place très modeste constituée en majorité par la vente des produits vivriers ou agricoles. Talangai compte un bon nombre de marchés dont la majorité demeure très précaire. En effet, certains comme le marché de l'intendance, le marché de Ma Mboualé sont en cours de modernisation. Cependant d'autres marchés les plus connus sont ceux de Talangai (Massa) et de Mikalou. Aujourd'hui, avec la reconstruction du Marché de l'intendance, en étage, cet arrondissement est sur la voie de sa modernisation en ce qui concerne le commerce.

Habitation et bâtimentsModifier

Talangai connait un problème lié à l'habitation[2]. Jusqu'en 2009, toutes les habitions ont été construites par les populations et ne répondaient pas aux règles de la construction et de cadastre. Le lancement d'un programme de construction de logements à Mpila va réduire l’épineux problème de la demande des habitats. L'arrondissement, hormis la mairie de Talangai, les différentes écoles publiques et l’hôpital de base de Talangai, est équipé de bâtiments privés qui la plupart ne répondent pas aux normes.

On y trouve les deux échangeurs en cours de construction et le viaduc Talangaï-Kintélé.

Notes et référencesModifier

  1. Franck Makarios IBOMBO, Guide Géo-Economique et Socioculturelle de l'investisseur et du rechercheur
  2. Franck Makarios IBOMBO, « Problème d'Habitation à Talangai », 2,‎