Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Taksim.

DéfinitionModifier

Taksim ((tr) pour « division ») était l'objectif des chypriotes turcs qui soutenaient la partition de l'île de Chypre en deux parties turque et grecque. Il s'agit d'un concept développé dès 1957 par Fazil Küçük[1].

Les supporters du taksim considéraient que la partition de l'île était le seul moyen d'assurer une présence turque permanente et de prévenir une assimilation ou un nettoyage ethnique des populations turques de l'île, du fait de sa population majoritairement grecque.

Il prévoyait le rattachement de l'île à la Turquie, il s'oppose donc à l'énosis lequel était un plan de rattachement à la Grèce[2].

SourcesModifier

RéférencesModifier

BibliographieModifier

  • Fabrizio Frigerio, « Enosis et Taksim : culture et identité nationale à Chypre », Relations internationales, Paris, vol. 24,‎ , p. 415-423 (lire en ligne)
  • Keith Kyle, « The Cyprus conflict »,
  • Parlement européen, « Chypre et l'élargissement de L'Union européenne - Situation politique », une fiche thématique issu du site du Parlement européen,‎ (lire en ligne)

ComplémentsModifier