Ouvrir le menu principal

Takashi Shimura

acteur japonais
Takashi Shimura
Description de cette image, également commentée ci-après
Takashi Shimura en 1956
Nom de naissance Shōji Shimazaki
Naissance
Asago (Japon)
Nationalité Drapeau du Japon Japonais
Décès (à 76 ans)
Tokyo (Japon)
Profession Acteur
Films notables L'Ange ivre
Les Sept Samouraïs
Godzilla
Vivre

Takashi Shimura (志村 喬, Shimura Takashi?), né le sous le vrai nom de Shōji Shimazaki, mort le , est un acteur japonais. Il est considéré comme l'un des plus grands comédiens japonais du XXe siècle.

BiographieModifier

 
Toshirō Mifune, Takashi Shimura et Misa Uehara en 1957

Né à Hyogo, il est descendant d'une longue lignée de samouraïs. Il fonde à l'université du Kansai une troupe de théâtre amateur, puis rejoint en 1930 un groupe professionnel. Tentant sa chance au cinéma, il obtient ses premiers rôles en 1935 et 1936 avec Mansaku Itami puis Kenji Mizoguchi.

Il participe au premier film d'Akira Kurosawa en 1943, établissant ainsi une collaboration qui le fera apparaître dans presque tous les films du réalisateur jusqu'en 1965. Il collabore une dernière fois avec Kurosawa dans Kagemusha en 1980, mais les scènes où il apparaît sont coupées au montage pour l'édition occidentale.

Shimura est aussi connu pour son rôle dans Godzilla (1954).

Takashi Shimura a tourné dans plus de 430 films, sortis entre 1934 et 1981[1].

Filmographie sélectiveModifier

Sa carrière cinématographique, très prolifique, s'étend de 1934 à 1981. Il a également eu quelques rôles à la télévision à partir de 1966.

Années 1930Modifier

Années 1940Modifier

 
Affiche japonaise du Duel silencieux (1949)
 
Affiche japonaise de Chien enragé (1949)

Années 1950Modifier

 
Affiche japonaise de Vivre (1952)
 
Affiche japonaise de Godzilla (1954)

Années 1960Modifier

Années 1970Modifier

Années 1980Modifier

DistinctionsModifier

Récompenses et décorationsModifier

NominationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (ja) « Filmographie », sur JMDB (consulté le 26 octobre 2017)

Liens externesModifier