Tab Hunter

acteur et chanteur américain

Arthur Andrew Kelm, dit Tab Hunter, est un acteur et chanteur américain, né le à New York (État de New York) et mort le à Santa Barbara (Californie)[1].

Tab Hunter
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Arthur Andrew KelmVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Période d'activité
Conjoint
Allan Glaser (1982-2018)
Autres informations
A travaillé pour
Parti politique
Parti républicain de Californie (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sport
Label
Dot Records (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Genre artistique
Site web
Distinction
Films notables

BiographieModifier

EnfanceModifier

Arthur Andrew Kelm est né en 1931 à New York. Il est encore enfant lorsque sa mère quitte son père violent et demande le divorce. À quinze ans, il devient garde-côte en mentant sur son âge, avant d'être découvert. C'est là qu'il rencontre Dick Clayton qui lui suggère d'être acteur et le présente à Henry Wilson, l'agent à la réputation sulfureuse, spécialiste des « beaux garçons » à Hollywood.

CarrièreModifier

 
Tab Hunter et Natalie Wood en 1956.

En 1955, signé chez Warner, Tab Hunter se révèle, d'abord avec The Sea Chase aux côtés de John Wayne, puis dans le rôle du petit frère de Robert Mitchum dans Track of the Cat.

En 1957, à la fois acteur et chanteur, il interprète sa chanson Young Love qui restera six semaines en tête du Billboard.

En 1964, il est sur les scènes de Broadway, aux côtés de Tallulah Bankhead, dans The Milk Train Doesn't Stop Here Anymore de Tennessee Williams[2].

Dans les années 1980, sa carrière bat de l’aile. Il joue dans des films oubliables comme Grease 2, mais donne la réplique à la drag queen Divine dans le cultissime Polyester de John Waters.

MortModifier

 
Tab Hunter en 2008.

Le , trois jours avant son quatre-vingt-septième anniversaire, Tab Hunter meurt après un arrêt cardiorespiratoire à la suite de complications liées à une thrombose veineuse profonde[3]. Selon son conjoint Allan Glaser, sa mort a été « soudaine et inattendue »[4].

Vie privéeModifier

Tab Hunter est découvert par Henry Willson, spécialiste des acteurs gays à Hollywood, qui protège sa carrière avec des romances de façade avec les partenaires de ses films, comme Debbie Reynolds ou Natalie Wood. Pourtant, quand en 1955, Confidential (en) menace de révéler l'homosexualité de son autre poulain, Rock Hudson, Henry Willson n'hésite pas à raconter, en échange du silence du magazine, l'arrestation de Tab Hunter lors d'une soirée gay en 1950[5].

Dans les années 1950, il a une longue relation avec le patineur Ronald « Ronnie » Robertson, qu'il aide à financer sa carrière d'amateur. Dans les années 1960, il entretient une liaison avec Anthony Perkins. Il termine sa vie avec Allan Glaser, qui fut le producteur du documentaire Tab Hunter Confidential[6].

En 2005, après des années de rumeurs, il fait officiellement son coming out dans son autobiographie Tab Hunter Confidential: The Making of a Movie Star, un best-seller qui sera suivi d'un documentaire en 2015.

FilmographieModifier

Longs métragesModifier

TéléfilmsModifier

Séries téléviséesModifier

DiscographieModifier

Année Titre Classements
US UK
1957 Young Love 1 1
Red Sails In The Sunset 57
Ninety-Nine Ways 11 5
Don't Get Around Much Anymore 74
1958 Jealous Heart 62
1959 (I'll Be with You) In Apple Blossom Time 31
There's No Fool Like A Young Fool 68

PublicationModifier

  • (en) Tab Hunter et Eddie Muller, Hunter's autobiography, Tab Hunter Confidential: The Making of a Movie Star, 2006 (autobiographie)

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Breaking: Hollywood legend Tab Hunter reportedly dead aged 86 », sur gaystarnews.com, (consulté le ).
  2. (en) « The Milk Train Doesn't Stop Here Anymore – Broadway Play », sur ibdb.com (consulté le ).
  3. (en) Jacob Stolworthy, « Veteran Hollywood actor Tab Hunter dies age’s 86 », The Independent,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  4. (en) Lisa Respers France et Stella Chan, « Tab Hunter, iconic 1950s actor, dead at 86 », CNN,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. Philippe Escalier, « DVD: «Tab Hunter Confidential» », Yagg,‎ (lire en ligne).
  6. (en) Tab Hunter, Tab Hunter confidential : the making of a movie star (ISBN 9781565124660, 1565124669 et 1565125487, OCLC 59148116, lire en ligne).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :