Ouvrir le menu principal

Taïfa de Saragosse

(Redirigé depuis Taïfa de Saraqusta)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saragosse (homonymie).
Taïfa de Saragosse
Taifa de Saraqusta (an)

Taifa de Zaragoza (es)

1018 – 1110

Description de cette image, également commentée ci-après
La taïfa vers 1080
Informations générales
Statut Taïfa
Capitale Saragosse
Religion Islam
Monnaie Dinar
Histoire et événements
1018 Fondation
1076 Conquête de la taïfa de Denia
1110 Conquête par les Almoravides
Émirs
(1er) 1013-1021 Mundir I al-Tuybi al-Mansur
(Der) 1085-1110 Ahmad II al-Musta'in

Entités précédentes :

Entités suivantes :

La taïfa de Saragosse (ou taifa de Saraqusta) est un État musulman indépendant situé à l'est de l'Espagne de 1018 à 1110. Il naît en 1018 sur les décombres du Califat Omeyyade de Cordoue. Durant les trois premières décennies, la ville est dirigée par les Toujibides, supplantés par la suite par la dynastie des Houdides. Finalement le royaume est conquis par les Almoravides en 1110.

Sommaire

DémographieModifier

 
Dinar d'or datant de 1029

Lors de l'arrivée des Maures au VIIIe siècle, la ville de Saragosse en ruines, compte 10 000 habitants. Durant les deux premiers siècles, la ville connaît une lente croissance démographique pour arriver à 15 000 habitants à la fin du Xe siècle. C'est l'indépendance de la taïfa qui permet l'accélération de la progression démographique, pour atteindre 25 000 habitants à son apogée.

La population est très hétéroclite. La classe dirigeante (Yassa), peu nombreuse, provient de lignées arabes du sud de la péninsule Arabique (Yémen actuel) mais aussi du nord de l'Arabie et de Syrie. Le peuple majoritairement chrétien composé de paysans, commerçants, artisans mais aussi des nobles issus d'anciennes lignées romaines ou wisigothes est incité à se convertir à l'islam, en particulier pour bénéficier de l'exemption fiscale.

Les juifs, réprimés durant la période wisigothique, voient leur situation nettement s'améliorer. Spécialisés dans le commerce, la finance, la politique et la culture, leur langue sémitique leur permet de nouer rapidement des relations avec les nouveaux dirigeants.

ÉconomieModifier

Le taïfa de Saragosse est le premier État indépendant né de la disparition du califat à frapper sa propre monnaie d'or.

Liste des émirsModifier

Dynastie TujibidModifier

Dynastie HoudideModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier