Taïfa d'Almeria

petit émirat à l'époque d'Al Andalous, 1011 à 1091

La Taifa d'Almería (Taifa de Almería) fut un royaume (émirat) musulman indépendant constitué en al-Andalus en 1012 à la suite de la dislocation du califat de Cordoue à partir de l'an 1008 et qui disparut en 1091 lors de sa conquête par les Almoravides. Cet Etat, dirigé tout d'abord successivement par deux gouverneurs et militaires slaves, Áflah puis Jairan (qui se proclame roi en ), appartient à la première période de taïfas.

Carte des taïfas en 1037.
Taifa d'Almeria en 1038 au sud du taifa de Valence.

Après la deuxième période de taïfas pendant laquelle elle réapparaît de 1145 à 1147, la Taïfa d'Almeria fut conquise par le roi de León et Castille Alphonse VII avant d'être reprise par les Almohades en 1157.

Voir aussiModifier