Ouvrir le menu principal

Ténor de Baune
Race Trotteur français
Père Le Loir
Mère Colivette
Père de mère Pacha Grandchamp
Sexe M
Naissance 1985
Pays de naissance Drapeau de la France France
Mort 2010
Pays d'entraînement Drapeau de la France France
Éleveur Bernard Hallopé
Propriétaire Écurie Ténor
Entraîneur Jean-Baptiste Bossuet
Driver Jean-Baptiste Bossuet
Record 1'14"3
Nombre de courses 47
Nombre de victoires 33 (5 places)
Gains en courses 1 459 547 €
Principales victoires Prix d'Amérique
Critérium des 4 ans
Critérium continental
Critérium des 5 ans
Prix de l'Étoile

Ténor de Baune ou Ténor de Bauné[1] est un cheval de course trotteur français, né le à Sainte-Gemmes-d'Andigné et mort le , qui participait aux courses de trot. Le Prix Ténor de Baune lui rend hommage chaque année à Vincennes.

Naissance et élevageModifier

Ténor de Beauné est né à Sainte-Gemmes-d'Andigné, près de Segré, au lieu-dit Beauné, de l'union de l'étalon Le Loir et de la poulinière Colivette. Le Loir avait eu une carrière classique, remportant notamment le Prix du Président de la République et le Prix de Normandie, mais ses origines ne prédisposaient pas plus qu'un autre à engendrer un super crack[2]. Colivette eut une carrière beaucoup plus discrète, mais remporta deux victoires au monté à Vincennes dans un temps moyen[2]. Peu productive, elle n'eut que sept produits en seize ans[3].

Le naisseur du poulain est Bernard Hallopé. Avant le débourrage, celui-ci propose la demi-propriété de Ténor de Baune et de Ténor de Mareuil (sans parenté) à Jean-Baptiste Bossuet, qui accepte le lot, après hésitation[4]. Au dressage, le poulain se révèle gai, tonique, mais surtout très prometteur[2], à tel point que Jean-Baptiste Bossuet en rachète la moitié manquante à Bernard Hallopé[4]. Il se qualifie discrètement toutefois, le à Angers, sur le pied de de 1'24[2].

Carrière de courseModifier

Ténor de Baune gagne sa première course à Argentan en mai 1988 à 3 ans.

Ce trotteur a remporté le prix d'Amérique (devant Rêve d'Udon) en étant invaincu : trente victoires consécutives, toutes gagnées avec son propriétaire entraineur Jean-Baptiste Bossuet à son sulky. Remporter le Prix d'Amérique avec un palmarès vierge de toute défaite n'avait jamais été réalisé auparavant, et, en 2019, n'a pas été réédité.

Lors de sa sortie suivante dans le Prix de France il s'avoua vaincu pour la première fois par Ultra Ducal et ne retrouva jamais son meilleur niveau.

Carrière au harasModifier

Après 1992, il officie comme étalon et se révèle un reproducteur de premier plan. Trois de ses fils ont remporté des critériums, et il figure souvent dans les dix premiers du classement annuel des étalons trotteurs. Dix-neuf de ses produits dépasseront les 300 000 € de gains[5] dont la championne Roxane Griff, la jument la plus riche de l'histoire des courses françaises avec (3 107 618 €) de gains, — double lauréate du Prix de Cornulier, Prix de Paris, 2e du Prix d'Amérique —, Krysos Speed (657 716 €), Fleuron Perrine (639 600 €), Gavroche Perrine (557 393 €) ou Ice Speed (524 755 €). Il meurt le 18 avril 2010 des suites de coliques[6].

PalmarèsModifier

  • Qualifié le 17 septembre 1987.
  • À 3 ans, 7 courses : 7 victoires, record 1'18"6.
  • À 4 ans, 9 courses : 9 victoires (2 Groupes I, 5 Groupes II), record 1'14"3.
  • À 5 ans, 12 courses : 12 victoires (2 Groupes I, 7 Groupes II), record 1'15"2.
  • À 6 ans, 5 courses : 2 victoires, 2 fois second, 1 fois quatrième (1 Groupe I, 1 Groupe II), record 1'14"6.
  • À 7 ans, 4 courses : 1 victoire, 1 fois second, 1 fois troisième, 1 fois quatrième, record 1'16".
  • À 8 ans, 10 courses : 2 victoires, 1 fois troisième, record 1'16"2.

Principales victoiresModifier

Groupes I :

Groupes II :

OriginesModifier

Origines de Ténor de Baune[7], mâle, alezan
Père
Le Loir
Chambon P Kerjacques Quinio
Arlette III
Plombière P Index
Hirondelle de Joinvi.
Chérie du Loir Oraki Quiroga II
Afra
O Ma Fleur Fandango
Villemfleure
Mère
Colivette
Pacha Grandchamp Fandango Loudéac
Tombelaine
Atalante de Grandchamp Mistral
Naïve Étoile
Olivette J Chardonneret Petit Jean III
Rhyticère
Bizut Piorin
La Mareuillaise

Notes et référencesModifier

  1. L'inscription sur le stud-book se faisant en capitales sans diacritiques, le nom officiel est TENOR DE BAUNE. L'accent sur le premier E a paru évident, mais le lieu-dit de l'élevage de Bernard Hallopé, situé à Sainte-Gemmes-d'Andigné, s'écrit également avec un accent : « Bauné ».
  2. a b c et d Pierre Joly, Trotteurs de légende, Rennes, Éditions Ouest-France, (ISBN 2-7373-2270-7), p. 109-112
  3. « Trot-pedigree.fr - Productio Colivette » (consulté le 1er novembre 2013)
  4. a et b Jean-Pierre Reynaldo, Champions trotteurs, Éditions Galtro, (ISBN 2-908469-02-2), p. 195-197
  5. « Production Ténor de Baune », sur Trot-pedigree.fr (consulté le 18 novembre 2014)
  6. « TF.fr - Le crack Ténor de Baune est mort - Actualités hippiques - TF1 Courses » (consulté le 19 avril 2010)
  7. « Trot-pedigree.fr - Ténor de Baune » (consulté le 23 septembre 2013)