Système phagocytaire mononucléé

Le système phagocytaire mononucléé ou système réticulo-endothélial selon l'ancienne nomenclature[1] est un ensemble de cellules immunitaires mononucléées qui se trouvent au niveau des tissus réticulaires et dont le mécanisme immunitaire implique la phagocytose.

Cellules concernéesModifier

Le système phagocytaire mononucléaire comporte[2] :

FonctionsModifier

Rôle dans le catabolisme de l'hémoglobineModifier

Les cellules du système phagocytaire mononucléaire jouent un grand rôle dans les phagocytoses des globules rouges (G.R.) vieillis ou des débris de G.R, autrement dit, dans l'hémolyse physiologique (rôle assez dominant dans la Moelle osseuse, le foie et la rate). C'est dans ce système que se produit la transformation de l'hémoglobine en bilirubine.

Parallèlement, les cellules du système phagocytaire mononucléaire peuvent se charger en ferritine afin de stocker le fer résultant du métabolisme de l’hémoglobine. Dans le cas d'un excès de fer, la plus grande partie du fer est stockée sous forme d'hémosidérine.

Rôle immunitaireModifier

Rôle primordial dans l'immunité innée et adaptative[3]

AutresModifier

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) R. van Furth, Z. A. Cohn, J. G. Hirsch et J. H. Humphrey, « Le systéme phagocytaire mononucléaire: nouvelle classification des macrophages, des monocytes et de leurs cellules souches. », Bulletin of the World Health Organization, vol. 47, no 5,‎ , p. 651–658 (ISSN 0042-9686, PMID 4540685, lire en ligne, consulté le 26 septembre 2019)
  2. (en) « Mononuclear phagocyte system | physiology », sur Encyclopedia Britannica (consulté le 26 septembre 2019)
  3. « Mononuclear Phagocyte System - an overview | ScienceDirect Topics », sur www.sciencedirect.com (consulté le 26 septembre 2019)