Ouvrir le menu principal

Synéchie

page d'homonymie d'un projet Wikimédia

Synéchie utérineModifier

Article détaillé : syndrome d'Asherman.

Une synéchie utérine appelée aussi syndrome d'Asherman est une adhérence intra-utérine.

Lorsqu'elle siège au niveau du col de l'utérus elle est définie comme synéchie intra-cervicale, au niveau du corps utérin, comme synéchie corporéale.

Elles peuvent se déclarer après tout geste intervenant au niveau de la cavité utérine. Elles se manifestent principalement par une absence de règle et des douleurs à chaque cycle, ou par une forte réduction des règles.

CausesModifier

Souvent une synéchie est le résultat d'un traumatisme, un curetage ou une aspiration à la suite d'un accouchement ou d'une fausse couche.

DétectionModifier

Elle peut être détectée par une hystérosalpingographie.

TraitementModifier

Un traitement médical est peu efficace, et pour le moment seul un traitement chirurgical contrôlé est utilisé pour sectionner les synéchies.

Les synéchies utérines peuvent être la cause d'une infertilité, puisqu'elles peuvent empêcher l'implantation de l'embryon.

Synéchie des mésonéphrosModifier

Il existe aussi une synéchie des mésonephros ou rein en fer à cheval, cela se produit lorsque les métanéphros droit et gauche ne forment qu'une seule pièce. Il en résulte un défaut de migration des métanéphros qui se retrouvent bloqués dans leur ascension par l'artère mésentérique inférieure. La fonction rénale des reins en fer à cheval reste cependant normale.

Synéchie irido-cristalinienneModifier

En ophtalmologie, les synéchies irido-cristaliniennes (ou synéchies postérieures) sont des adhérences inflammatoires entre la face postérieure de l'iris et la capsule antérieure du cristallin.

On peut en retrouver notamment dans l'uvéite antérieure (iridocyclite).

Synéchie lingualeModifier