Symphonie nº 15 (Chostakovitch)

Symphonie no 15
en la majeur
Opus 141
Genre Symphonie
Nb. de mouvements 4
Musique Dmitri Chostakovitch
Durée approximative 40-45 minutes
Dates de composition 1971, à Repino
Création
Grande Salle du Conservatoire de Moscou
Interprètes Orchestre symphonique de la radio et de la télévision
Maxime Chostakovitch direction

La symphonie no 15 en la majeur, op. 141, est la dernière symphonie écrite par Dmitri Chostakovitch en un mois durant l'été 1971 à Repino.

La première a été donnée le dans la Grande Salle du Conservatoire de Moscou par l'Orchestre symphonique de la radio et de la télévision sous la direction de Maxime Chostakovitch. Son exécution dure environ quarante-cinq minutes.

StructureModifier

La symphonie comporte quatre mouvements :

  1. Allegretto
  2. AdagioLargoAdagioLargo
  3. Allegretto
  4. AdagioAllegrettoAdagioAllegretto

Fiche techniqueModifier

  • Titre : Symphonie no 15 en la majeur, op. 141
  • Composition : 1971
  • Création : par l'Orchestre symphonique de la radio et de la télévision sous la direction de Maxime Chostakovitch
  • Durée : 40–45 minutes

OrchestrationModifier

HistoireModifier

CompositionModifier

Bien qu'écrite pour grand orchestre, cette symphonie est parcimonieusement orchestrée, presque comme s'il s'agissait de musique de chambre avec un large éventail de percussions qui renforcent les inhabituelles colorations. La symphonie comporte de nombreuses citations de la propre musique de Chostakovitch aussi bien que de celles de Gioachino Rossini (l'ouverture de Guillaume Tell), de Richard Wagner, de Mikhail Glinka et de Gustav Mahler.

Chostakovitch utilise plusieurs techniques alors modernes de percussion comme la frappe du rebord de la caisse claire, l'utilisation de wood-block et de castagnettes.

Création et réceptionModifier

Discographie sélectiveModifier

Direction Orchestre Année Label Note
Kirill Kondrachine Orchestre philharmonique de MoscouStaatskapelle Dresden 1974 Melodiya

Profil Haenssler

Ievgueni Mravinski Orchestre philharmonique de Leningrad 1976 JVC / Melodiya
Kurt Sanderling Berliner Sinfonie-Orchester

Orchestre de Cleveland

1978

1991

Berlin Classics

Erato

Maxime Chostakovitch Orchestre symphonique de Londres Collins
Neeme Järvi Orchestre symphonique de Göteborg Deutsche Grammophon
Eugene Ormandy Philadelphia Orchestra RCA Records
Jesús López Cobos Orchestre symphonique de Cincinnati Telarc
Mariss Jansons Orchestre philharmonique de Londres EMI Classics
Kremerata Baltica Deutsche Grammophon Arrangement pour piano, violon, violoncelle et percussion
Sir Georg Solti Orchestre symphonique de Chicago Deutsche Grammophon
Charles Dutoit Orchestre symphonique de Montréal London
Valery Gergiev Mariinsky Orchestra 2009 (Enregistrement 2008) Mariinsky
Vakhtang Jordania[1] Russian Federal Orchestra Angelok1

RéférencesModifier

  1. C. H. Loh, « Review in DSCH Journal No. 25 », James Arts,

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier