Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Sylvain Charlebois
Description de l'image 2706_cmePANEL_16.jpg.
Naissance (47 ans)
Farnham (Québec), Canada
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Profession
universitaire en sciences économiques et gestion, sciences alimentaires, Université Dalhousie
Formation

Compléments

Depuis 2016, Dr. Sylvain Charlebois est professeur titulaire à la Faculté en Management et en Agriculture à l'Université Dalhousie à Halifax (Canada). En 2016, il est devenu le onzième Doyen de la Faculté en Management à l'Université Dalhousie.[1] Depuis 2001, il est un collaborateur spécial et contribue régulièrement aux pages éditoriales du Globe and Mail et de La Presse comme expert dans le domaine agroalimentaire[1].

Il est l'un des parrains fondateurs de l'Institut Jean Garon, créé en 2016[2].

Sommaire

Université de Guelph et SaskatchewanModifier

De 2010 à 2016, il était professeur titulaire au College en Management et Études Économiques à l'Université de Guelph[3] au Canada. À Guelph, il a été Vice-Doyen et Doyen (intérimaire) du Collège. En 2011, il cofondait le Food Institute à l'Université de Guelph (maintenant le Arrell Food Institute). De 2004 à 2010, il était membre de la Faculté d'Administration affiliée à l’université de Regina en Saskatchewan. Il est aussi l'ancien Directeur de la Johnson-Shoyama Graduate School of Public Policy (campus de Regina), affiliée à l'Université de Regina et à l'Université de la Saskatchewan. À l'époque, il devenait ainsi l'un des plus jeunes doyens au Canada.

Recherche et PrixModifier

Il est l'auteur de plus de 500 articles dans des revues scientifiques internationales et professionnelles dans le domaine des sciences alimentaires et en management, intervenant dans de nombreuses conférences internationales, et expert dans différentes instances de recherche au Canada et à l’étranger. À deux reprises, il a remporté le prix international Emerald Lit (2008, 2012), l'un des prix les plus prestigieux dans le domaine de la recherche scientifique en sciences sociales[4]. Selon Google Scholar, il est un des chercheurs les plus cités dans le domaine de la tracabilité et distribution alimentaire au monde.

Ses recherches sont publiées par les plus importants journaux et revues du Québec et du monde, notamment The Economist, Foreign Affairs, Wall Street Journal, Globe and Mail, National Post, Toronto Star, La Presse et Le Devoir. Il a donné des entrevues médiatiques aux États-Unis, dans plusieurs Européens, en Russie, Malaisie, Singapore et en Chine.

Il est l'auteur du livre Pas dans mon assiette : manger est-il devenu risqué ? publié par les Voix parallèles[5]. Il est aussi l'auteur de 4 autres livres académiques[6], publiés en anglais.

Études Comparatives Internationales et Rapport Annuel sur les Prix Alimentaires du Canada (2011-2017)Modifier

Il est le premier auteur de l'étude comparative internationale sur la salubrité alimentaire, publiée en 2008, 2010[7] et 2014[8], et sur les systèmes de traçabilité alimentaire en 2014[9],[10]. Il est aussi le premier auteur du rapport canadien sur les prix alimentaires au détail [11] de l'Université Dalhousie (depuis 2017)[12]. Selon certaines estimations, le rapport est lu annuellement par plus de 500 millions de personnes dans plus de 85 pays à travers le monde. Il a déjà collaboré avec le C.D. Howe Institute ainsi qu'avec le Conference Board of Canada. [2]

FormationModifier

Originaire de Farnham au Québec, il est diplômé du Collège militaire royal du Canada et est titulaire d'un doctorat de l’Université de Sherbrooke. Son champ d’expertise couvre notamment les politiques agricoles, la distribution, la sécurité et la salubrité alimentaire. Il a été Professeur Invité à l'Université de Helsinki, l'Université d'Innsbruck, l'Université de Sao Paulo au Brésil, et à l'Université NorthWestern A&F en Chine.

Charlebois est membre de plusieurs conseils d'administration de compagnies privées. De plus, depuis 2011, il est membre des Comités Scientifique et Consultatif d'Experts de l'Agence canadienne d'inspection des aliments[13]. Il est aussi membre du conseil du Global Food Traceability Center [3], basé à Washington, D.C. De même, il membre du Conseil Scientifique du Business Science Institute [14] basé au Luxembourg.

Notes et référencesModifier