Swann Arlaud

acteur français
Swann Arlaud
Description de cette image, également commentée ci-après
Swann Arlaud au dîner des Révélations[1]
de l'Académie des César en 2016
Naissance
Fontenay-aux-Roses (France)
Nationalité Drapeau de la France Français
Profession Acteur
Films notables Les Anarchistes
Petit Paysan
Un beau voyou
Grâce à Dieu
Exfiltrés
Perdrix

Swann Arlaud, né en 1981 à Fontenay-aux-Roses, est un acteur français. Ayant grandi dans une famille de professionnels du spectacle, il démarre très tôt sa carrière d'acteur. Longtemps cantonné aux seconds rôles du petit et du grand écran, sa carrière prend un nouveau tournant en 2016 : après avoir joué dans Ni le ciel ni la terre de Clément Cogitore, il apparaît sur la liste des Révélations[1] de l'Académie des César et est nominé la même année pour le César du meilleur espoir masculin grâce à son interprétation dans Les Anarchistes d'Elie Wajeman.

À la cérémonie des César 2018, il reçoit le César du meilleur acteur pour son rôle dans Petit Paysan et, en 2020, le César du meilleur acteur dans un second rôle pour son interprétation dans le film Grâce à Dieu.

BiographieModifier

CarrièreModifier

Swann Arlaud grandit dans une famille de professionnels du spectacle. Petit-fils du comédien Max Vialle, il naît d'un père chef décorateur (Yan Arlaud) et d'une mère directrice de casting et metteuse en scène de théâtre (Tatiana Vialle)[2] ; son grand-père paternel est le scénariste suisse Rodolphe-Maurice Arlaud[3] et son beau-père le chef opérateur Bruno Nuytten[4].

Diplômé des Arts décoratifs de Strasbourg[2], il est longtemps cantonné aux seconds rôles du petit et du grand écran. Dans les années 2010, il se fait progressivement un nom en apparaissant dans des films comme Belle Épine et Les Émotifs anonymes et en 2015, accède à la notoriété avec ses rôles dans les films Ni le ciel ni la terre et Les Anarchistes[5].

Début 2018, il reçoit le César du meilleur acteur pour le film Petit Paysan, par ailleurs couronné du César du meilleur premier film, aux côtés de sa partenaire d'écran Sara Giraudeau qui reçoit également celui de la meilleure actrice dans un second rôle[6].

En 2020, il reçoit le César du meilleur acteur dans un second rôle grâce à son interprétation d'Emmanuel Thomassin dans Grâce à Dieu de François Ozon[7].

Prises de positionModifier

Il co-signe en , parmi 1 400 personnalités du monde de la culture, la tribune « Nous ne sommes pas dupes ! », publiée dans le journal Libération, pour soutenir le mouvement des Gilets jaunes et affirmant que « Les gilets jaunes, c'est nous »[8].

FilmographieModifier

Années 2000Modifier

Années 2010Modifier

Années 2020Modifier

TélévisionModifier

ThéâtreModifier

DistinctionsModifier

PrixModifier

NominationModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Pour faciliter le vote des membres de l’Académie, le Comité Révélations choisit chaque année plusieurs jeunes actrices et acteurs, qui leur sont apparus comme particulièrement remarquables : les Révélations. Pour les mettre en lumière, et à travers eux l’ensemble des jeunes actrices et acteurs du cinéma français, l'Académie organise le projet Révélations. » Citation extraite du site officiel
  2. a et b Portrait, Thierry Cheze, Press reader, 6 mars 2019.
  3. Swann Arlaud, Gala.
  4. Swann Arlaud en 8 indices, Emily Barnett, Marie Claire.
  5. Swann Arlaud, tout en grâce et en âpreté dans Ni le ciel ni la terre, L'Express, 30 septembre 2015
  6. « César 2018 : 3 prix pour "Petit paysan", soutenu par la Région | GrandEst », GrandEst,‎ (lire en ligne, consulté le 25 septembre 2018)
  7. César 2020 : retrouvez la liste intégrale de toutes les nominations, Télérama, 29 janvier 2020.
  8. Des personnalités du monde de la culture, « Gilets jaunes : nous ne sommes pas dupes  ! », Libération, (consulté le 25 mai 2020)
  9. « La Dernière Ballade - ULULE », sur fr.ulule.com
  10. « Palmarès 2011 », sur le site du Festival de la fiction TV (consulté le 16 mai 2020).

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :