Ouvrir le menu principal

Svetlana Savitskaïa

personnalité politique russe
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Savitskaïa.

Svetlana Evguenievna Savitskaïa (en russe : Светлана Евгеньевна Савицкая) est une cosmonaute soviétique[1], née le . Elle est la seule femme a avoir reçu deux fois le titre de Héros de l'Union soviétique[2].

BiographieModifier

Svetlana Savitskaya est née dans un milieu privilégié de la société soviétique. Son père, Yevgeny Savitsky est un pilote de chasse décoré durant la Seconde Guerre mondiale, qui a été promu par la suite au rang de commandant suprême adjoint de la défense aérienne soviétique[3]. À l'insu de ses parents Savitskaïa commence à l'âge de 16 ans à faire du parachutisme. Quand son père le découvre, il l'encourage à continuer. À son dix-septième anniversaire, elle a effectué 450 sauts en parachute. Au cours de l'année suivante, elle établit deux records en sautant à une altitude de 14 250 m et 13 800 m.

Après avoir obtenu son bac en 1966, elle s'inscrit à l'Institut d'Aviation de Moscou (MAI), où elle prend également des leçons de vol. En 1971, elle obtient sa licence d'instructeur de vol. En 1972, elle est diplômée de MAI et poursuit ensuite ses études à l'Université Mikhail Gromov puis suit des études aérospatiales à Joukovski, pour devenir pilote d'essai. Elle décroche son diplôme en 1976. De mai 1978 à juin 1981, elle travaille chez le constructeur d'avions Yakovlev en tant que pilote d'essai.

En 1969, elle intègre l'équipe nationale soviétique de voltige aérienne. En juillet 1970, sur la base aérienne britannique de Hullavington (Wiltshire), elle réalise un vol sur Yak-18, surprenant le champion du monde Yakovlev en voltige. Aux Championnats du monde de voltige de 1972, elle finit troisième et en 1976 à Kiev cinquième avec un Yak-50. En 1977, elle quitte l'équipe de voltige.

Depuis 1993, elle enseigne les sciences techniques à l'Institut d'aviation de Moscou[4].

Le , elle fait partie du groupe de cosmonautes, dirigé par Sergueï Krikaliov, portant le drapeau olympique lors de la Cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques d'hiver de Sotchi[5].

Vols spatiaux réalisésModifier

Carrière politiqueModifier

Savitskaïa a quitté le corps des cosmonautes en 1993. Elle est députée à la Douma depuis 1995 et fait partie du groupe du Parti communiste de la Fédération de Russie.

DictinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Citoyenne soviétique de nationalité russe, selon sa fiche biographique sur le site www.warheroes.ru.
  2. (ru) « Первая женщина в открытом космосе. Светлана Савицкая 25 лет спустя », РИА Новости,‎ 20090724t1814+0400z (lire en ligne, consulté le 31 mai 2018)
  3. « Верую (Москва). Беседа с дважды Героем Советского Союза, космонавтом Светланой Евгеньевной Савицкой, смотреть онлайн », sur tv-soyuz.ru (consulté le 31 mai 2018)
  4. (ru) « Биография Светланы Савицкой », РИА Новости,‎ 20140725t0407+0400z (lire en ligne, consulté le 31 mai 2018)
  5. (ru) « В Сочи началась церемония открытия XXII зимних Олимпийских игр » [« À Sotchi, cérémonie d'ouverture des XXIème Jeux Olympiques d'hiver »], БалтИнфо,‎ (lire en ligne, consulté le 31 mai 2018)
  6. (ru) « Указ Президента Российской Федерации от 25 марта 2014 года № 176 «О награждении государственными наградами Российской Федерации» »,‎

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier