Suzanne Bernard (aviatrice)

aviatrice française
Suzanne Bernard
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 18 ans)
ÉtampesVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activité

Suzanne Bernard, née le [1] à Troyes et décédée le à Étampes aux commandes de son biplan, est une aviatrice française. Elle repose au cimetière de Troyes.

BiographieModifier

Suzanne Bernard est née le à Troyes, d'un père comptable et d'une mère bonnetière.

Le , elle reçoit le baptême de l'air du pilote Darsonval, parcourant lors de sa première sortie 64 kilomètres, à bord du ballon « Aube »[2],[3]. Le , alors qu'elle passe l'ultime épreuve de son brevet de pilote sur le terrain d'aviation d'Étampes, elle se tue aux commandes de son appareil. Elle avait 18 ans[4].

Si Suzanne Bernard avait obtenu son brevet de pilote en , elle aurait fait partie des 10 premières aviatrices brevetées par l'aéroclub de France[3] : Élise Deroche, Marthe Niel, Marie Marvingt et Jeanne Herveux furent brevetées en 1910 (de même que Hélène Dutrieu en Belgique), Marie-Louise Driancourt et Beatrix de Rijk furent brevetées en 1911. Toutes se sont illustrées lors de meetings aériens. Une autre aviatrice est morte un peu plus tôt sur le terrain d'Étampes : Jane Wright (en), ou Denise Moore de son nom d'emprunt.

Notes et référencesModifier

  1. « "L’Illustration" : Chute mortelle d'une aviatrice - numéro 3603 du 16 mars 1912 », sur CORPUS HISTORIQUE ÉTAMPOIS (consulté le )
  2. Marcel Catillon, Mémorial aéronautique : qui était qui ?, Nouvelles Éditions latines
  3. a et b Hélène Manon et Léon Herrmann, « Éclats de Guerre et d'Amour Seconde partie : janvier - septembre 1918, (p.33) », Z4 Éditions,‎ , p. 324 (ISBN 978-1-326-45216-2, lire en ligne, consulté le ).
  4. « Les pionnières de l'aviation française », sur Le cygne noir 2017 (consulté le )

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Lien externeModifier