Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Suzanne Basdevant

juriste française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Basdevant et Bastid.

Suzanne Basdevant ou Suzanne Basdevant-Bastid, née le à Rennes, et morte le à Paris, est un professeur de droit français, spécialiste du droit international public.

Sommaire

BiographieModifier

Fille de Jules Basdevant, elle obtint le grade de docteur en droit en 1930 et l'agrégation de droit public en 1932. Elle fut la première femme titulaire de cette agrégation[1], et la première à enseigner comme professeur dans une faculté de droit, à Lyon d'abord. Elle fut chef de cabinet de son mari, Paul Bastid, ministre du Commerce dans le premier cabinet Léon Blum en 1936.

Élue pour occuper une chaire à la faculté de droit de Paris en 1946, elle fut également professeur à l'Institut d'études politiques de Paris pendant vingt ans. Membre de la délégation française à l'Organisation des Nations unies de la 4e à la 13e session, elle fut également membre, à partir de 1950, du Tribunal administratif des Nations unies, qu'elle présida de 1953 à 1963.

Suzanne Bastid fut première vice-présidente de l'Institut de droit international et la première femme élue à l'Académie des sciences morales et politiques, en 1971. Elle devint vice-présidente puis présidente de cette dernière, respectivement en 1981 et 1982.

Elle est commandeur de la Légion d'honneur. Elle fut élue 3e présidente de l'Académie du Morvan.

Un prix Suzanne-Bastid est décerné chaque année par la Société française pour le droit international.

PublicationsModifier

  • « Les Traités dans la vie internationale », in Economica, 1985


Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Patrick Cabanel, « Suzanne Bastid-Basdevant », in Patrick Cabanel et André Encrevé (dir.), Dictionnaire biographique des protestants français de 1787 à nos jours, tome 1 : A-C, Les Éditions de Paris Max Chaleil, Paris, 2015, p. 189-190 (ISBN 978-2846211901)
  • (en) Rebecca Mae Salokar et Mary L. Volcansek, ed. Women in law : a bio-bibliographical sourcebook, Westport, CT : Greenwood Press, 1996.

Liens externesModifier