Ouvrir le menu principal

Suuwassea emiliae

Suuwassea
Description de cette image, également commentée ci-après
Moulage du squelette reconstitué de Suuwassea emiliae.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Sauropsida
Super-ordre Dinosauria
Ordre Saurischia
Sous-ordre  Sauropodomorpha
Infra-ordre  Sauropoda
Clade  Eusauropoda
Clade  Neosauropoda
Super-famille  Diplodocoidea
Clade  Diplodocimorpha
Clade  Flagellicaudata
Famille  Dicraeosauridae

Genre

 Suuwassea
Harris et Dodson[1], 2004

Espèce

 Suuwassea emiliae
Harris et Dodson[1], 2004

Suuwassea est un genre éteint de dinosaures sauropodes diplodocoïdes, de la famille des Dicraeosauridae. Il vivait au cours du Jurassique supérieur dans le Montana où il été découvert dans la formation géologique de Morrison.

Une seule espèce est rattachée au genre : Suuwassea emiliae, décrite par J. D. Harris et P. Dodson en 2004[1]

ÉtymologieModifier

Le nom de genre Suuwassea est un mot de la langue Crow, celle d'une tribu amérindienne, les Crows, sur le territoire de laquelle le fossile a été découvert. Le mot est dérivé du terme suuwassa de cette langue, formé des mots suu, « tonnerre » et wassa, « ancien », peut se traduire par le « premier coup de tonnerre du printemps »[1].

DécouverteModifier

 
Crâne de Suuwassea emiliae.

Les restes fossiles de l'animal ont été découverts dans le comté de comté de Carbon dans le Montana. Les fossiles ont été trouvés lors de campagnes de fouilles en 1999 et 2000. Il s'agit d'un squelette partiel, désarticulé, incluant des séries incomplètes de vertèbres et de membres.

DescriptionModifier

 
Photos des vertèbres cervicales n°1 à 4.

Suuwassea est un sauropode d'une longueur estimée à environ 21 mètres pour une masse de 24 tonnes selon Thomas Holtz en 2011[2]. Son crâne et ses vertèbres présentent des caractères à la fois présents chez les Dicraeosauridae et les Diplodocidae , deux familles en groupe frère au sein des Diplodocoidea.

ClassificationModifier

La description originale de Suuwassea en 2004 le place comme Flagellicaudata incertae sedis, les auteurs n'ayant pu trancher entre une attribution aux dicraeosauridés ou aux diplodocidés[1].

En 2008, une étude phylogénétique de David M. Lovelace et ses collègues en font un diplodocidé de la sous-famille des Apatosaurinae[3].

En 2011 puis 2015, les analyses phylogéniques suivantes le placent dans la famille des Dicraeosauridae (J. A. Whitlock en 2011[4], et Emanuel Tschopp et ses collègues en 2015[5]).

CladogrammeModifier

Le cladogramme ci-dessous, limité aux Dicraeosauridae, est issu de l'analyse phylogénétique des Diplodocoidea réalisée par Emanuel Tschopp, Octavio Mateus et Roger B.J. Benson en 2015[5]. Suuwassea y apparaît comme le plus basal des dicraeosauridés après Dyslocosaurus, le seul autre genre nord-américain de cette famille :

Dicraeosauridae

Dyslocosaurus polyonychius





Suuwassea emilieae



Dystrophaeus viaemalae





Brachytrachelopan mesai




Amargasaurus cazaui



Dicraeosaurus hansemanni






Article détaillé : Dicraeosauridae.

Voir aussiModifier

Références taxinomiquesModifier

(en) Référence Paleobiology Database : Suuwassea Harris et Dodson, 2004

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

RéférencesModifier

  1. a b c d et e (en) Harris, J.D. and Dodson, P. (2004). "A new diplodocoid sauropod dinosaur from the Upper Jurassic Morrison Formation of Montana, USA." Acta Palaeontologica Polonica 49 (2): 197–210
  2. (en) Holtz, Thomas R. Jr. (2011) Dinosaurs: The Most Complete, Up-to-Date Encyclopedia for Dinosaur Lovers of All Ages, Winter 2010 Appendix.
  3. (en) Lovelace, David M.; Hartman, Scott A.; Wahl, William R. (2008). "Morphology of a specimen of Supersaurus (Dinosauria, Sauropoda) from the Morrison Formation of Wyoming, and a re-evaluation of diplodocid phylogeny". Arquivos do Museu Nacional 65 (4): 527–544
  4. (en) Whitlock, J.A. (2011). "A phylogenetic analysis of Diplodocoidea (Saurischia: Sauropoda)." Zoological Journal of the Linnean Society, Article first published online: 12 Jan 2011. doi:10.1111/j.1096-3642.2010.00665.x
  5. a et b (en) Emanuel Tschopp, Octavio Mateus & Roger B.J. Benson (2015), « A specimen-level phylogenetic analysis and taxonomic revision of Diplodocidae (Dinosauria, Sauropoda) », PeerJ 3:e857; DOI:10.7717/peerj.857 https://peerj.com/articles/857/