Ouvrir le menu principal

Surcouf, le tigre des sept mers

film de Sergio Bergonzelli et Roy Rowland, sorti en 1966
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme, voir La Tigre dei sette mari.
Surcouf, le tigre des sept mers
Description de cette image, également commentée ci-après
Vue sur le large depuis Saint-Malo

Titre original Surcouf, l'eroe dei sette mari
Réalisation Sergio Bergonzelli
Roy Rowland
Scénario José Antonio de la Loma, Georges de La Grandière, Gerald Savery, Giovanni Simonelli d’après une histoire de Georges de La Grandière et Jacques Séverac
Acteurs principaux

Gérard Barray (Robert Surcouf)
Antonella Lualdi (Margaret)
Geneviève Casile (Marie-Catherine Blaize de Maisonneuve)

Sociétés de production Balcázar Producciones Cinematográficas (Espagne)
Édition et Diffusion Cinématographique (France)
Rialto Film (France)
Arco Film (Italie)
Pays d’origine Drapeau de l'Espagne Espagne
Drapeau de la France France
Drapeau de l'Italie Italie
Genre Film d'aventure
Durée 98 min
Sortie 1966

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Surcouf, le tigre des sept mers (Surcouf, l'eroe dei sette mari) est un film franco-italo-espagnol réalisé par Sergio Bergonzelli et Roy Rowland et sorti en 1966.

SynopsisModifier

Le lieutenant Robert Surcouf quitte Saint-Malo et Marie-Catherine, sa bien-aimée, dont le père lui refuse la main, pour aller bouter l’Anglais qui encercle l'Île de France située dans l'océan Indien. Victorieux et de retour en France, il est séduit par une Anglaise, Margaret Carruthers, alors qu’elle est promise à Lord Blackwood : Surcouf a rencontré celui qui va devenir son pire ennemi…

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Article connexeModifier

  • Une suite des aventures de Surcouf, tournée par les mêmes réalisateurs, est sortie la même année : Tonnerre sur l'océan Indien (Il Grande colpo di Surcouf).

Lien externeModifier