Supercoupe du Japon de football

compétition de football
Supercoupe du Japon
Généralités
Sport Football
Création 1994
Autre(s) nom(s) Fuji Xerox Super Cup
Édition 28e (en 2021)
Périodicité Annuelle (février)
Lieu(x) Drapeau du Japon Japon
Participants 2 équipes
Statut des participants Professionnel
Site web officiel www.jleague.jp

Palmarès
Tenant du titre Vissel Kobe
Plus titré(s) Kashima Antlers (6)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition à venir voir :
Supercoupe du Japon de football 2021

La Supercoupe du Japon ou Fuji Xerox Super Cup (en japonais : 富士ゼロックススーパーカップ) (Fuji zerokkusu sūpā kappu) du nom de son sponsor Fuji Xerox est une compétition de football opposant le vainqueur du Championnat du Japon à celui de la Coupe du Japon (appelée aussi Coupe de l'Empereur). Comme en Angleterre avec le Community Shield ou en France avec le Trophée des champions, cette rencontre ouvre traditionnellement la saison de football au Japon et a lieu quelques jours avant le début du championnat.

Les Kashima Antlers sont le club le plus titré de la compétition avec six victoires.

HistoireModifier

La première édition a lieu le au Stade olympique national à Tokyo entre le Verdy Kawasaki et les Yokohama Flügels. Kawasaki s'impose sur le score de 2-1.

Le , le Vissel Kobe remporte la Supercoupe au terme d'un match fou contre les Yokohama F. Marinos disputé au Stade Saitama 2002 à Saitama. Tandis que les deux premiers tirs au but de chaque équipe sont réussis, pas moins de neuf consécutifs sont ratés par les deux équipes, dont un par Thomas Vermaelen. C'est finalement Andrés Iniesta qui donne la première victoire à Kobe en Supercoupe[1].

PalmarèsModifier

Année Vainqueur Score Finaliste
1 1994 Verdy Kawasaki 2 - 1 Yokohama Flügels
2 1995 Verdy Kawasaki (2) 2 - 2 (4 - 2 t.a.b.) Bellmare Hiratsuka
3 1996 Nagoya Grampus 2 - 0 Yokohama F. Marinos
4 1997 Kashima Antlers 3 - 2 Verdy Kawasaki
5 1998 Kashima Antlers (2) 2 - 1 Júbilo Iwata
6 1999 Kashima Antlers (3) 2 - 1 Shimizu S-Pulse
7 2000 Júbilo Iwata 1 - 1 (3 - 2 t.a.b.) Nagoya Grampus
8 2001 Shimizu S-Pulse 3 - 0 Kashima Antlers
9 2002 Shimizu S-Pulse (2) 1 - 1 (5 - 4 t.a.b.) Kashima Antlers
10 2003 Júbilo Iwata (2) 3 - 0 Kyoto Purple Sanga
11 2004 Júbilo Iwata (3) 1 - 1 (4 - 2 t.a.b.) Yokohama F. Marinos
12 2005 Tokyo Verdy (3) 2 - 2 (5 - 4 t.a.b.) Yokohama F. Marinos
13 2006 Urawa Reds Diamonds 3 - 1 Gamba Osaka
14 2007 Gamba Osaka 4 - 0 Urawa Reds
15 2008 Sanfrecce Hiroshima 2 - 2 (4 - 3 t.a.b.) Kashima Antlers
16 2009 Kashima Antlers (4) 3 - 0 Gamba Osaka
17 2010 Kashima Antlers (5) 1 - 1 (5 - 3 t.a.b.) Gamba Osaka
18 2011 Nagoya Grampus (2) 1 - 1 (3 - 1 t.a.b.) Kashima Antlers
19 2012 Kashiwa Reysol 2 - 1 FC Tokyo
20 2013 Sanfrecce Hiroshima (2) 1 - 0 Kashiwa Reysol
21 2014 Sanfrecce Hiroshima (3) 2 - 0 Yokohama F. Marinos
22 2015 Gamba Osaka (2) 2 - 0 Urawa Reds Diamonds
23 2016 Sanfrecce Hiroshima (4) 3 - 1 Gamba Osaka
24 2017 Kashima Antlers (6) 3 - 2 Urawa Reds Diamonds
25 2018 Cerezo Osaka 3 - 2 Kawasaki Frontale
26 2019 Kawasaki Frontale 1 - 0 Urawa Reds Diamonds
27 2020 Vissel Kobe 3 - 3 (3 - 2 t.a.b.) Yokohama F. Marinos
28 2021













Bilan par clubModifier

Rang Clubs Titres (éditions) Finales perdues (éditions) Finales disputées
1 Kashima Antlers 6 (1997, 1998, 1999, 2009, 2010, 2017) 4 (2001, 2002, 2008, 2011) 10
2 Sanfrecce Hiroshima 4 (2008, 2013, 2014, 2016) 0 4
3 Júbilo Iwata 3 (2000, 2003, 2004) 1 (1998) 4
Tokyo Verdy 3 (1994, 1995, 2005) 1 (1997) 4
5 Gamba Osaka 2 (2007, 2015) 4 (2006, 2009, 2010, 2016) 6
6 Shimizu S-Pulse 2 (2001, 2002) 1 (1999) 3
Nagoya Grampus 2 (1996, 2011) 1 (2000) 3
8 Urawa Reds Diamonds 1 (2006) 4 (2007, 2015, 2017, 2019) 5
9 Kashiwa Reysol 1 (2012) 1 (2013) 2
Kawasaki Frontale 1 (2019) 1 (2018) 2
11 Cerezo Osaka 1 (2018) 0 1
Vissel Kobe 1 (2020) 0 1
13 Yokohama F. Marinos 0 5 (1996, 2004, 2005, 2013, 2020) 5
14 Yokohama Flügels 0 1 (1994) 1
Shonan Bellmare 0 1 (1995) 1
Kyoto Purple Sanga 0 1 (2003) 1
FC Tokyo 0 1 (2012) 1
Club Nombre de titres
Champion du Japon 15
Vainqueur de la Coupe du Japon ou suppléant 12

RéférencesModifier

Liens externesModifier