Ouvrir le menu principal

Superamas de la Vierge

superamas de galaxies qui contient le Groupe local

Superamas de la Vierge
(ou Superamas local)
Image illustrative de l’article Superamas de la Vierge
Composition du superamas de la Vierge.
Caractéristiques
Type Superamas de galaxies

Le superamas de la Vierge, également appelé Superamas local, est le superamas de galaxies qui contient le Groupe local, comprenant la Voie lactée et la galaxie d'Andromède. Le nom de « superamas de la Vierge » provient du fait que c'est l'amas de la Vierge qui est situé en son centre. Cependant, en vue d'éviter les confusions entre « amas » et « superamas » de la Vierge, qui sont des structures de masse et d'étendue très différentes, on préfère en général utiliser le nom de Superamas local.

Il est englobé dans l'ensemble encore plus vaste nommé Laniakea.

CaractéristiquesModifier

Disque et haloModifier

Le Superamas Local est constitué de deux éléments : un disque et un halo. Le disque a plus ou moins la forme d'une crêpe et contient 60 % des galaxies lumineuses du superamas. Le halo comprend beaucoup d'objets allongés et comprend donc les 40 % d'éléments restants.

DiamètreModifier

Le diamètre du superamas est d'environ 200 millions d'années-lumière.

Nombre de galaxiesModifier

Le Superamas Local regroupe environ 10 000 galaxies, réparties dans une centaine d'amas dominés par l'amas de la Vierge situé près de son centre. Le Groupe local est situé près du bord et est attiré par l'amas de la Vierge.

MasseModifier

À partir de l'effet gravitationnel du superamas sur le mouvement des galaxies qui le constituent, on peut estimer que sa masse totale est environ 1015 masses solaires, soit 2 × 1046 kg. Comme sa luminosité est bien trop faible par rapport au nombre d'étoiles qui le composent, on suppose qu'une grande partie de sa masse est constituée de matière noire.

Une anomalie gravitationnelle, le Grand attracteur, se situe près de l'amas de la Règle et attire vers lui l'intégralité du Superamas Local.

SubdivisionsModifier

Le Superamas local est subdivisé en groupe d'amas appelées nuages de galaxies. Le disque en contient trois : l'amas de la Vierge, le nuage des Chiens de chasse et le nuage de la Vierge II. Le halo est constitué de plusieurs nuages allongés pointant vers l'amas de la Vierge.

MembresModifier

Notes et référencesModifier

SourceModifier

  • (en) Brent Tully, The Local Supercluster, Astrophys. J., vol. 257, pp. 389-422 (1982) DOI:10.1086/159999

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier